VO BLACK HAMMER #1 Secret origins

voir la série VO BLACK HAMMER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARK HORSE COMICS

Genre :

Comics

Fantastique

Intimiste

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781616557867

Résumé de l'album Secret origins

(Black Hammer 1 à 6)
Depuis 10 ans, Abraham Slam et ses amis, le colonel Weird, le robot Talky Walky, le martien Barbalien, Golden Gail, enfermée dans un corps d'enfant de 9 ans et Madame Dragonfly, une sorte de sorcière, sont retenus dans un petit village américain duquel il ne peuvent dorénavant plus partir... Talky Walky tente bien de trouver une solution au fil des ans, mais tous doivent bien s'y faire et cohabiter avec la population locale qui n'a absolument aucune idée de ce qui arrive à Abe et les autres...

Par Fredgri, le 05/06/2017

Notre avis sur l'album Secret origins

Avec cette nouvelle série, Jeff Lemire explore quelques vieux archétypes super héroïques tel que le super soldat (type Captain America), le héros venus de l'espace (Martian Manhunter), le science-héros (Adam Strange), l'héroïne magique (Mary Marvel) et la sorcière. Il les isole dans une sorte de boucle dimensionnelle, les amenant à remâcher leurs souvenirs, leurs exploits passés, tout en s'adaptant, tant bien que mal !
Le cadre est donc posé et nous découvrons ces archétypes que tord progressivement Lemire, avec finesse et intelligence. Tout l'intérêt va donc découler de ce traitement sur la matière qui entoure chaque personnage et sur les petites variantes que glisse doucement Lemire.

Le scénariste artiste a pour principal défaut de ne pas amener ses concepts très finement, ou en tout cas de se contenter d'une première approche assez scolaire de son idée. C'est un peu le "soucis" avec ce premier volume qui met l'éventuelle intrigue générale en arrière fond, tout en focalisant sur ses diverses caractérisations. On sent bien que ça n'est pas la situation qui l'intéresse au premier plan, mais bel et bien le traitement des personnages, leur interconnexion et les variantes qu'il amène (comme la personnalité de Mark et ses penchants, les sentiments de Gail et sa difficulté à assumer son apparence, ou bien Abe qui ne rêve que de mener sa vie normalement, comme n'importe qui). Et tout tient sur ce travail de fond qui brosse des portraits saisissants de vieux super-héros qui plient sous le poids de leur souvenirs !

Beaucoup de subtilité, en fin de compte, avec des moments vraiment émouvants, même si Lemire reste beaucoup dans ses recettes habituelles. Mais on s'attache à cette petite troupe, on se demande progressivement ce qui leur arrive et vers ou le scénariste veut vraiment aller !

Graphiquement, Dean Ormston est complètement en phase avec le ton de l'histoire. Les ambiances sont étranges, il y a de l'expressivité là ou il faut, sans trop en faire... Cela fonctionne très bien !

Il en ressort un premier volume presque introductif, avec pas mal de petites pistes qui donnent envie de répondre présent pour la suite...

Wait and see alors !

Par , le

Les albums de la série VO BLACK HAMMER