VO BATWOMAN #2 To Drown the World

voir la série VO BATWOMAN
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Action

Comics

Polar

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781401237905

Résumé de l'album To Drown the World

(Batwoman 6 à 11)
Batwoman est recrutée par le D.E.U.S qui lui demande de découvrir le secret de l’organisation criminelle Medusa qui pourrait être derrière ces disparitions d'enfants, entre autre. Mais cette collaboration n'est pas tout à fait au gout de Kate, d'autant que l'agent Chase est des plus exigeantes !
En parallèle, sa romance avec l’inspecteur Maggie Sawyer n'est pas de tout repos...
Sa cousine, Flamebird, est toujours dans le coma et le père de Kate, qui passe beaucoup de temps à son chevet voit là une occasion d'exorciser quelques vieux démons !

Par Fredgri, le 03/05/2013

Notre avis sur l'album To Drown the World

Ce qu'il y a d'étrange dans cette série c'est la différence de qualité d'écriture entre les arcs qui sont dessinés par J H Williams 3 et ceux qui sont confiés à d'autres, comme si en fin de compte la virtuosité de Williams 3 prenait le relai sur l'écriture, la rendait plus claire et fluide ! On s'en rend bien compte avec cet arc dessiné par Reeder et McCarthy "en Immersion" qui est d'un fouillis et d'un manque de finition assez désarmants.

C'est d'autant plus dommage que justement cette histoire manipule pas mal d'idées, qu'il aurait pu être utile d'être plus linéaire, plus classique au lieu de balancer le lecteur sans cesse du passé au présent, de jouer sur les scènes qui ne seront comprises qu'avec un flash back, plus tard ! Personnellement, j'ai juste eu du mal à simplement saisir ce qui se passait tant tout est confus inutilement. Même les personnages manquent de charisme, c'est dire !

On sait depuis que dans les "coulisses" tout n'a pas été super drole, d'ailleurs, que Williams 3 et Haden Blackman ont été très exigeants avec Amy Reeder qui a finit par abandonner le projet qui a été confié in extremis à Trevor McCarthy. Graphiquement, cette tension se ressent tout de suite et plus particulièrement dans la finition des planches qui perdent leur précision très vite, que ce soit les derniers épisodes de reeder comme ceux de McCarthy les dernières planches sont limite bâclées !

Un volume 2 qui est très largement en deçà des deux premiers volumes. On ne peut manquer d'être quelque peu déçu, néanmoins dès le volume suivant J H Williams 3 revient avec un arc encore plus virtuose mettant en scène, aux côtés de Batwoman, la belle Wonder Woman, dans un récits parlant de légendes grecques, de monstres, le tout avec une mise en page absolument sublime !
Donc soyez patients, le meilleur reste encore à venir !

Par , le

Les albums de la série VO BATWOMAN