Visions

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Komics Initiative

Genre :

Adaptation

Comics

Essai

Sortie :
ISBN : 9782491374143

Résumé de l'album Visions

Au début des années 2000, Avatar Press lance une série d'adaptations de textes d'Alan Moore sous forme de comics. Le romancier Antony Johnston est chargé d'en réaliser les versions scénaristiques. Ce volume présente donc "Another Suburban Romance" (composé de trois parties: "Judy éteint la télé", "Les vieux gangsters ne meurent jamais" et "Another Suburban Romance") et "Light of thy countenance" mis en image par Juan José Ryp et Felipe Massafera. On peut aussi trouver l'interprétation graphique de "Another…" par Ken Meyer Jr, ainsi que "Writing for comics" qu'écrivit Moore en 1985 pour le magazine Fantasy Advertiser !

Par Fredgri, le 06/04/2021

Notre avis sur l'album Visions

Longtemps, Alan Moore a été un auteur extrêmement prolifique, tant sur la plan de la bande dessinée, avec de très nombreuses œuvres de référence (Watchmen, V for Vendetta, From Hell…) que sur l'écriture de textes, de chansons…
Certains de ces textes ont ensuite été adaptés sous forme de comics par d'autres (majoritairement Antony Johnston, pour Avatar, d'ailleurs). Avec ce recueil, les éditions Komics Initiative nous proposent de lire quelques unes de ces adaptations, mais surtout de découvrir un texte ou le scénariste explique sa méthode d'écriture !

Autant le dire, le lecteur est gâté !
"Writing for Comics" est tout simplement un texte de référence ou un auteur, alors pas tout à fait celui qu'il est depuis plus de 30 ans désormais, qui s'est coupé de l'industrie et qui la critique très durement, nous explique très clairement, sans prétention, quelle est sa méthode d'écriture, comment il charpente sa réflexion, ses idées, l'équilibre de ses scénarios etc. C'est à la fois riche en enseignement et particulièrement édifiant. Mais surtout c'est passionnant !
L'un des grand maîtres de la bande dessinée se dévoile devant nous, sans fard, à un moment ou il est encore très confiant dans le potentiel du médium, dans les mille et unes possibilités de création ! Une très belle leçon !

Pour les diverses adaptations, je dois dire que je suis à la fois séduit, mais assez dubitatif aussi ! Car certes c'est fascinant, mais cela reste extrêmement cryptique. On ne lit pas ces planches comme on lirait un album classique, il faut prendre le temps de bien peser chaque mot, tenter de distinguer le double sens, l'anecdote, la référence métaphorique qui se glisse deçi delà ! Et l'exercice peut réellement déstabiliser, tant il est ardu !
En parallèle, les planches sont vraiment très belles et déjà très parlantes. Elles valent à elles seules la lecture.

Cela reste toutefois une magnifique occasion de redécouvrir un pan de la production Moore assez méconnu, en marge de ses chefs d'œuvres qui ont marqué l'histoire de la BD !

Une nouvelle fois, Komics Initiative démontre son originalité éditoriale et la pertinence de son jeune catalogue. Je ne peux que vous encourager à surveiller de plus près les prochaines campagnes Ulule de l'éditeur qui n'a pas fini de nous étonner !

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec José Villarrubia, auteur avec Alan Moore du Miroir de l'Amour

Le Miroir de l'amour est un poème d'Alan Moore qui retrace l'histoire de l'homosexualité, de la préhistoire à nos jours. La première version date de la fin des années 80. A cette époque, Moore fait parti d' AARGH ! (Artists Against Rampant Governement Homophobia) une association d'artistes qui protège les droits des homosexuels contre la politique du gouvernement Tatcher, qui avait voté la Clause 28. Cette loi considérait comme illégale la valorisation de l'homosexualité. Le poème a ensuite été adapté au théâtre avant d'être publié dans cette nouvelle édition avec les photos de José Villarrubia. C'est à l'occasion de la sortie de la version française que Sceneario a été invité à l'inauguration de l'exposition des photos qui illustrent le livre. Cette exposition a lieu à la galerie Peter's Friend, 25 gallerie Montpensier du 9 au 25 novembre 2006 [...]

Lire la suite ›