VICTOR SACKVILLE #21 Le disparu du train bleu

voir la série VICTOR SACKVILLE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Aventure

Espionnage

Sortie :
ISBN : 9782803624546

Résumé de l'album Le disparu du train bleu

Le professeur Volonine est sur le point de voir ses recherches aboutir. Celles-ci ont pour sujet la fission de l'atome et elles intéressent la plupart des grandes nations européennes. Ainsi, Allemands et Anglais souhaitent mettre la main sur les résultats. Volonine vit en résidence surveillée sur la Côte d'Azur et il doit faire passer discrètement ses résultats en Angleterre. Pour cela il va s'aider des ses enfants qui doivent faire un voyage à Londres. Il confie une montre à son fils ainé et demande en secret à l'agent secret anglais Victor Sackville de les surveiller.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Le disparu du train bleu

C'est avec ce 21ème tome que je prends contact avec cette série d'espionnage. Au début j'avais peur que ce soit un album qui nécessite de bien connaitre les prédécesseurs. Et bien à la lecture j'ai été rassuré sur ce point. Hormis une allusion, ce récit se lit très bien et les auteurs prennent un malin plaisir à ce jouer de leur héros et par la même occasion du lecteur. Tout au long de l'album on a la curieuse impression que Victor Sackville est souvent en retard, totalement perdu dans cette aventure. Il faut avouer que la multitude des personnages secondaires n'aide pas le héros dans son enquête. Et la frustration, vient du dénouement qui semble un peu facile.
Côté dessin, on est tour a tour subjugué par la finesse des détails. Les cases sont riches en détails, parfois trop. Ce problème de richesse de détails est surtout gênante, si on peut le formuler ainsi sur les scènes d'intérieur. Mais comme l'essentiel de l'action se déroule dans en train on n'a moins cette impression de surcharge.
Ainsi, c'est une surprise agréable que cette petite découverte des aventures de Victor Sackville, plonger ainsi dans les méandres de la géopolitique du début du XXème siècle est rafraichissant. Certes ceux qui s'attendent à voir du James Bond seront déçus mais le résultat et intéressant et plaisant à lire.

Par , le

Les albums de la série VICTOR SACKVILLE