VF FATALE #1 La mort aux trousses

voir la série VF FATALE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Comics

Fantastique

Polar

Sortie :
ISBN : 9782756032191

Résumé de l'album La mort aux trousses

(Fatale 1 à 5)
Dominic Raines, le vieil écrivain vient de mourir. Nicolas Lash est son héritier. Lors de l’enterrement il rencontre une vieille amie de son parrain, une certaine « Jo » qui commence déjà à exercer sur lui une étrange fascination qu’il ne comprend pas vraiment ! Revenu faire une dernière visite dans la maison de Raines, Nick découvre un livre jamais publié. Cette lecture va lui en apprendre un peu plus sur cette mystérieuse Jo, mais surtout sur d’étranges personnages qui, jadis, à la fin des années 60, changèrent la vie de Dominic…

Par Fredgri, le 25/09/2012

Notre avis sur l'album La mort aux trousses

C’est toujours un vrai bonheur de retrouver le duo Brubaker/Phillips, et encore plus dans leur domaine de prédilection, le polar, même si ici l’ambiance est mêlée de fantastique.

Comme à leur habitude le récit commence tranquillement, on rencontre les personnages, on succombe au charme de la belle Jo et on se laisse prendre au jeu de ce polar qui rappelle tout d’abord ces livres de Ellroy, avec ses flics pourris, ces meurtres atroces, ces vamps qui chavirent les cœurs. Mais très vite on sent se glisser par-ci par-là des éléments fantastiques qui changent légèrement la donne, même si on reste avant tout dans un polar dans le respect des règles !
Quand le projet de série a été annoncé, certain ont craint que Brubaker se lance dans un mixe entre Polar et ambiances Lovecraft, que ca ne colle pas vraiment, mais en fait le mélange est vraiment très subtil, car on reste majoritairement dans du polar a la Criminal.

Alors, bien sur on peut toujours se dire que le nœud de l’intrigue manque sérieusement d’originalité, que Brubaker se contente de rester dans les codes du genre, mais à cela j’objecterais qu’il le fait admirablement. On a l’impression de lire une excellente Série Noire. De plus le style de Sean Phillips et la mise en couleur de Stewart sont complètement dans la même cohérence. C’est sublime !

Le gros regret, avec ce genre d’album c’est qu’il ne contient pas les « bonus » que l’on trouve dans les versions singles de la série, c’est à dire les petits textes hommage à Lovecraft, à Poe et à Marlowe. Et encore moins les petits rédactionnels de Brubaker… Ces petits riens qui rendent l’ensemble passionnants, pourtant !

Néanmoins, comme avec Sleeper, Criminals et Incognito cette nouvelle série est déjà une indispensable qu’il vous faut avoir absolument ! Delcourt montre une nouvelle fois, avec ce nouvel album, sa fidélité au duo Brubaker/Phillips. Un album à lire absolument !

Par , le

Les albums de la série VF FATALE