VF EAST OF WEST #4 A qui profite la guerre ?

voir la série VF EAST OF WEST
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Comics

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782365776684

Résumé de l'album A qui profite la guerre ?

2065. Une des Grandes Machines de la Nation Infinie est apparue dans le ciel du Texas. La Nation demande que le gouverneur Bel Salomon réponde du meurtre d'un des shamans de la Nation. S'il ne le fait pas, le Texas en subira les effets. Mais le gouverneur et le la dernière garnison des rangers du Texas sont passés à l'attaque et font tomber la Grande Machine. Les rangers ont tué tous les occupants. Grosse erreur. La riposte de la Nation ne tarde pas. D'autres Grandes Machines sont venues et les Rangers du Texas n'ont rien pu faire. Les villes sont tombées, puis, la Nation a érigé ses immenses totems pensant pour soumettre le peuple du Texas d'une part, mais aussi pour qu'il se souvienne.
Les derniers Rangers sont exécutés. C'est au tour de Bel Salomon d'être pendu ! Heureusement pour lui, il a un ange gardien qui tire sur la corde qui le retenait et envoie un chien le sortir de là...

 

Par Berthold, le 20/09/2015

Notre avis sur l'album A qui profite la guerre ?

A qui profite la guerre ? quatrième volet de la série East of West propose les épisodes US suivants: East of West Volume Four - Who Wants War ? 16 à 21 plus The World.

Cette série qui mélange plusieurs genres : le western, la science-fiction, le fantastique mais aussi l'uchronie, est vraiment étonnante, déroutante et pourtant, très prenante.
Le lecteur, s'il a accroché dès le premier tome, reste captivé par ce récit imaginé par Jonathan Hickman.

En introduction de ce volume, nous retrouvons les trois jeunes Cavaliers dont un a été blessé par le jeune Babylon, celui que l'on nomme la Bête de l'Apocalypse et qui est le fils de Mort. Puis, une chronologie qui nous parle des différentes nations en place et de l'histoire de ce monde depuis 1910 jusqu'en 2064, l'année du début de l'Apocalypse. Tout cela est assez instructif et permet de mieux se repérer dans les conflits en cours.
Puis Hickman, nous entraine dans la Guerre entre la Nation Infinie et le Texas. Ensuite, vient le temps des alliances et de la politique.
Hickman nous raconte en parallèle la quête de Mort pour retrouver son fils. En attendant, il est en zone de transit de la R.P.A. où il a retrouvé une femme qu'il a aimé et qu'il aime encore : la mère de Babylon : celle que l'on nomme Première.
Le scénariste ouvre de nouvelles pistes dans ce récit et n'arrête pas non plus de nous surprendre ! C'est vraiment incroyable comment il arrive à prendre le lecteur à son jeu !!

Quand à Nick Dragotta, son style graphique fonctionne à merveille sur ce titre. Accompagné de Frank Martin, le coloriste, il nous en met plein la vue avec des planches d'une grande efficacité ! Et puis, il faut aussi souligner la mise en scène incroyable qui colle parfaitement à l'ambiance unique de cette histoire.

A qui profite la guerre ?
Moi, personnellement, je ne sais pas, mais par contre, je sais que je profite bien de cette lecture originale et unique qui fait d'East of west, un des titres les plus marquants du moment !

 

Par , le

Les albums de la série VF EAST OF WEST