VF BEFORE WATCHMEN #4 Spectre Soyeux

voir la série VF BEFORE WATCHMEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Comics

Sortie :
ISBN : 9782365773461

Résumé de l'album Spectre Soyeux

(Before Watchmen, Sil Spectre 1 à 4)
Laurie est la fille de Sally Jupiter qui s'est faite un nom de justicière en tant que Silk Spectre. Mais même si Laurie accepte les entraînements de sa mère elle rêve de son indépendance, de ne plus simplement vivre dans son ombre et sa fugue avec le beau Greg est l'occasion de trouver sa voie, de s'essayer à ses premières patrouilles en solo et de devenir une femme à part entière...

Par Fredgri, le 09/06/2014

Notre avis sur l'album Spectre Soyeux

On en a beaucoup entendu sur ce projet Before Watchmen, mais surtout beaucoup espéré, en dehors de cette polémique assez légitime qui s'interroge sur la pertinence d'une telle démarche, et encore plus quand elle se propose de "compléter" le Magnus Opus ultime de Moore que représente encore maintenant Watchmen. Ces mini-séries sont donc non seulement l'occasion de jauger de la pertinence du propos sans toutefois éviter la comparaison avec l'œuvre d'origine.

A ce sujet là, avec Len Wein, Cooke est certainement celui qui s'en sort le mieux. Il ne tombe pas dans le panneau de vouloir "faire son Moore" en réécrivant l'histoire, il aborde ses scénarios en espérant réellement apporter des infos en plus, sans que cela n'aille vraiment remettre en question ce qui suivra !

Néanmoins, sur les deux histoires dont il est en charge, qui restent certes très agréables à lire, il n'apporte pas non plus d'éléments transcendants, cela reste majoritairement anecdotique, avec tout de même la volonté de raconter la genèse de l'esprit vigilante d'une part et les origines des motivations de Laurie d'autre part !
La narration reste évidemment parfaite, peut-être trop souvent calée sur le canevas de Watchmen, mais avec des idées formelles assez audacieuses ! Côté Conner, c'est très sympa. Son style est très lisible et très expressif, c'est parfait, elle rajoute peut-être un côté assez léger qui atténue l'aspect "mis en scène" et c'est au finale vraiment très bien vu.

En fin de compte, ce volume demeure une très bonne lecture, même s'il entérine l'idée qu'il n'y avait aucune réelle nécessité la dedans, que formuler les non-dits n'est pas toujours nécessaire. Mais l'opération marketing de DC commence finalement assez bien...

Avec Silk Spectre, aux côtés de Conner, Cooke se concentre uniquement sur Laurie, quitte à s'éloigner du matériel de Moore, mais cette approche permet d'approfondir sa relation avec sa mère et de davantage la définir en tant qu'individue, avec son passif et la connaissance de ce qu'elle va devenir !
Une mini, la non plus, pas nécessaire, mais assez intéressante tout de même !

Un volume qui reste une bonne surprise !

Par , le

Les albums de la série VF BEFORE WATCHMEN