VERSAILLES #2 L'ombre de Marie-Antoinette

voir la série VERSAILLES
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Aventure

Drame

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782723492515

Résumé de l'album L'ombre de Marie-Antoinette

De nos jours, le jeune peintre américain nommé Nick Barberon visite la France. Il est l'un des descendants d'un des courtisans du roi Louis XVI. Le conservateur du Château de Versailles, Jacques, l'emmène sur place pour une visite, puis il l'entraine vers une antichambre où sont exposées des toiles connues ou peintes par des talentueux anonymes. Nick est subjugué par la beauté d'une jeune femme représentée sur une toile, il pose des questions à Jacques qui accepte de le laisser seul un moment pour qu'il puisse la contempler tranquillement. Le jeune homme ressent une impression de "déjà-vu" devant ce tableau. Puis doucement quelque chose se produit, les aiguilles d'une horloge peinte dans le tableau commencent à bouger. Nick s'évanouit.
Lorsqu'il se réveille, il se retrouve devant la femme du tableau, qui se nomme Mahaut ! Il est toujours à Versailles et découvre aussi que ces vêtements ont changé. Mais il apprend surtout qu'il est à la cour de Louis XVI...

 

Par Berthold, le 28/09/2013

Notre avis sur l'album L'ombre de Marie-Antoinette

Versailles ! Un lieu empreint d'histoires et d'Histoire. Un lieu qui fascine, qui inspire de nombreux auteurs.

Après le premier tome de cette série consacrée à Versailles, voici le deuxième volet.

Eric Adam et Didier Convard nous racontent l'étrange voyage dans le temps de ce jeune artiste américain nommé Nick Barberon, on apprend qu'un de ses ancètres a vécu à la cour du roi Louis XVI et qu'il a perdu la vie en 1793, obligeant sa femme et l'enfant qu'elle portait à partir pour l'Amérique du Nord.
L'intrigue est assez intéressante et prenante. Les auteurs jouent avec les codes du voyage dans le temps (à moins qu'il ne s'agisse que d'un rêve ?). Ils construisent un récit qui nous permet de revivre la période de la prise de la Bastille et la mort de Marie-Antoinette. Nous apprenons ainsi que la reine avait un amant, le chevalier de Maison-Rouge, le meilleur ami avec Monsieur de Barberon. Ensemble, ils essayent de trouver un moyen pour que le chevalier et Marie-Antoinette puissent fuir de Versailles. Et comme Nick connait le futur, il va tenter de le changer. Mais, peut on le modifier vraiment ? C'est une des questions que posent ce tome. Adam et Convard mettent aussi un peu de suspense et d'ambiance façon "cape et d'épée" avec l'affrontement entre les deux amis et quelques spadassins à la solde d'un triste sbire travaillant pour le roi.
Il y a aussi cette scène forte pendant le final qui voit la reine monter sur l'échafaud. De plus, la dernière case va vous surprendre. La fin est fort réussie, je trouve.

Eric Liberge continue d'illustrer avec maestria Versailles et ses atouts. Là, il nous séduit une nouvelle fois par son trait précis servi avec intelligence par les couleurs de Zielinska qui arrive à conférer une atmosphère particulière à cette aventure.
Comme vous allez le constater, certaines scènes sont très fouillées et détaillées. Il y a des scènes de foules assez impressionnantes. Il arrive à nous faire croire que nous sommes vraiment revenus en 1793 !

L'ombre de Marie-Antoinette, deuxième volume de la série Versailles, est un tome très plaisant, divertissant qui parle aussi d'un sujet d'histoire et qui fait passer un excellent moment de lecture aux amateurs de bonne bande dessinée.

Par , le

Les albums de la série VERSAILLES