VERDUN #2 L'Agonie du fort de Vaux

voir la série VERDUN
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Genre :

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782818940853

Résumé de l'album L'Agonie du fort de Vaux

Fin mai 1916. QG du général Nivelle, chef de l'armée de Verdun, à Souilly. Le commandant Raynal est volontaire pour une mission désespérée. Il doit prendre le commandement du fort de Vaux et tenir la position coute que coute. Après cette réunion, il prend la route du fort de Vaux ou il découvre la réalité qui l'attend sur place et la vie dans le fort. Tout est ruines et désolation.
Les allemands ne perdent pas de temps pour passer à l'attaque ! Raynal et ses hommes doivent tout faire pour résister aux assauts ennemis, en attendant l'arrivée des renforts...

Par Berthold, le 09/02/2017

Notre avis sur l'album L'Agonie du fort de Vaux

Avec ce second tome, Le Naour nous raconte la bataille pour le fort de Vaux qui se deroula du 1er au 10 juin 1916.

Il s'attarde d'une part sur le commandant Raynal et son resenti par rapport au siège, mais aussi sur les hommes, leurs sentiments. Mais c'est surtout la "bêtise" des officiers français qui sont dans leur petit nid douillet qui choque le lecteur. Ces généraux qui ne réagissent pas comme il faut face à cette agonie du fort de Vaux. On comprend aisement la décision de Raynal à la fin. Une décision qui fait vraiment de lui et de ses hommes des héros.
Ces hommes ont su résister face à la supériorité allemande. D'ailleurs, comme vous le lirez dans la partie finale, dans le dossier historique, les allemands ont quand même payé un très lourd tribut lors de ces assauts.
Le Naour signe, avec ce tome 2, un tome bien superieur au précédent.

Iñaki Holgado, sur une mise en scène de Marko (Les Godillots) nous offre de très belles pages. Il nous fait partager le quotidien de ces soldats face aux assauts ennemis. On assiste petit à petit à la fatigue qui se glisse deçi delà, dans le comportement de Raynal, un homme solide au départ, malgré ses soucis de santé, qui se laisse progressivement aller dans sa tenue.
Holgado nous fait ressentir le danger qui guette ces hommes dans leur abri, dans les murs du fort, ou même l'horreur des scènes de batailles.

Le dossier historique, accompagné de photos d'époque, nous permet de mieux comprendre la situation, de découvrir le fort et de voir ce qui s'est passé par la suite.

Un très bon album qui permet, d'une façon différente, d'en apprendre un peu plus sur la Première Guerre Mondiale et surtout sur Verdun et l'année 1916.
Très recommandé !

 

Par , le

Les albums de la série VERDUN

Nos interviews liées

Entretien avec le poilu Marko

Sceneario.com : Bonjour Marko. Alors, depuis quelques mois, tu as mis ta tenue de « Poilu », pour nous faire revivre la période de la Première Guerre Mondiale sous un nouveau angle : celui de l’humour, à l’instar des tuniques Bleues de Cauvin et Lambil. Peux tu nous parler de cette série qui sort donc en ce mois de mai 2011 ?
Marko : Salut …. « Les Godillots » est le nom d’une série de oneshot qui met en scène des soldats français, tous faisant parti de la même escouade quelque part, sur le front du conflit 14/18. Leurs aventures a travers cette guerre en premier et seconde ligne Sceneario.com : Quels ont été tes influences pour ce sujet ?
Marko : Je n’ai pas d’influence à proprement dit pour cet album.. La première guerre mondiale est un sujet qui me questionne depuis des années, j’ai juste décidé de m’y pencher et de partager cette aventure avec Olier… [...]

Lire la suite ›

Interview de Marko pour la sortie de 4e tome de l'Agence Barbare

Marko, La Fouillade 2006 Sceneario.com: Tu es venu à la BD d'une façon peu banal ! Marko : A onze ans j'écris une lettre à Spirou lui demandant l'adresse de Franquin. 
Pas de réponse prendant deux mois et un jour je reçois un courrier. Une enveloppe avec un papier Canson sur lequel était dessiné une tête de Gaston Lagaffe, accompagné du texte « Un grand bonjour Marc, Franquin 83 ».  J'ai pris l'enveloppe et je suis allé voir mes parents en leur disant, « C'est ça que je veux faire! ». Et depuis tout s'est enchaîné. Sceneario.com: Quel enseignement as-tu suivi ? Marko : J'ai commencé par les bouquins de base. Pour moi, LE bouquin de base est « L'art de la Bande Dessinée » de Leduc aux éditions Glénat. 
Mes premiers dessins publiés sont parus dans le magazine de mon club de rugby de l'époque [...]

Lire la suite ›

Marko et Olier pour l'Agence Barbare tome 3

Sceneario.com: "Egun On Marko. Alors le tome 3 enfin dans les bacs.
Tu commences le tome 4. cela signifie-t-il que l'agence Barbare est une série qui est bien lancé ? Un des "must" de la collection "Grand Angle"? Les deux premiers tomes ont connu un coffret et une intégrale assez rapidement ?
Marko : Nous avions annoncé un second cycle, nous tenons parole à ce niveau là .C'est le principe de la série, des cycles de  2; l'histoire se clos a la fin du cycle et de cycle en cyle on creuse un peu plus l'intrigue générale de la série. Si un 5 sort cela voudra dire qu'un  6 est prévu ! Nous attendons l'écho de "Drak Party" pour jauger de l'impact réel de la série. Le tome 1( Les rues d'Astaris) est réédité a l'occasion de sa sortie dans le coffret. Nous en espérons de même pour le  2 et  le 3 ! "must" chez Grand Angle ? A vrai dire je m'en souci peu ! J'essaye de faire de mon mieux à chaque fois [...]

Lire la suite ›