Vercingétorix

Dessinateur :


Scénaristes :




Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Historique

Sortie :
ISBN : 9782723495288

Résumé de l'album Vercingétorix

A l'issue d'une guerre des plus éprouvantes qui a essimé ses plus grands guerriers, la Gaule connaît une période de trêve hivernale. Jules César qui a mené l'affrontement s'est maintenant lancé dans la rédaction de ses chroniques. Toutefois, ses moments d'écriture sont souvent perturbés par les sollicitations insistantes de l'un de ses prisonniers. Jules César finit donc par se transporter dans la cellule de ce dernier qui lui demande de préserver son nom, Vercingétorix, et de le citer dans les notes qu'il est en train de rédiger. Pour cela, il est prêt à lui raconter sa vie, une vie qui commence déjà dans la tragédie mais qui devrait le renforcer dans ses aspirations unificatrices.

Par Phibes, le 21/02/2014

Notre avis sur l'album Vercingétorix

Ce one shot inaugure une toute nouvelle collection créée chez Glénat en partenariat avec la maison Fayard. Elle s'intitule Ils ont fait l'histoire et s'attache, comme son titre l'indique implicitement, à évoquer les grands hommes qui ont laissé leur empreinte indélébile dans l'Histoire de la France. Vercingétorix fait donc partie, en ce mois de mars, du premier wagon éditorial qu'il partage avec un autre ouvrage qui sort en même temps et qui est dédié à Philippe le Bel.

Cette œuvre signe la réunion de trois artistes issus du monde de la bande dessinée à savoir les scénaristes Eric Adam, Didier Convard et le dessinateur Fred Vignaux qui se connaissent déjà très bien pour avoir réalisé en commun le one-shot apocalyptique Le pendule de Foucault. Ils se voient associés favorablement à l'historien Stéphane Bourdin qui vient apporter sa touche spécialisée.

L'évocation biographique qui s'étale sur 46 planches et qui survole dans une fluidité très honorable la destinée de l'illustre chef gaulois de la tribu des Arvernes ne manque assurément pas d'intérêt. Se référant comme il se doit aux seuls écrits réalisés par Jules César lui-même lors de la conquête romaine de la Gaule, il donne l'occasion de suivre d'une manière chronologique, dramatique et trépidante le parcours mythique de ce fils d'ex-futur roi et plus précisément de dévoiler son engagement infaillible et fédérateur dans la lutte contre l'oppresseur. Il ne fait aucun doute que l'effort documentaire est conséquent dans cet exercice tant les dates, les sites et les dialogues actualisés se réfèrent à des données précises, prouvant ainsi que les auteurs ont souhaité par-dessus tout rester fidèle aux écrits d'origine. Toutefois, malgré ce cadre historique rigidifiant, ces derniers ont tenu d'y instituer habilement et profitablement, comme pour susciter un intérêt plus fort dans leur biographie, une certaine intrigue lancée par Vercingétorix en début de narration.

Fred Vignaux, de son côté, réalise ici un bien bel hommage au gaulois déchu, grâce à un graphisme particulièrement bien léché. La recherche historique est là-aussi indéniable, tant les décors, les stratégies guerrières, les tenues vestimentaires et autres ont été finement respectées et représentées. Si le face-à-face entre les deux adversaires est remarquablement bien interprété, les actions guerrières sont on ne peut plus criantes de vérité. A noter que la colorisation, également du crû du dessinateur, donne des effets hautement remarquables.

Une évocation historique des plus réussie, à la fois ludique, riche et historiquement calée, qui pourrait presque venir en complément du manuel scolaire. Un très beau travail à huit mains à paraître dans la nouvelle collection Ils ont fait l'Histoire de chez Glénat et Fayard.

Par , le

Nos interviews liées

Un entretien avec Frédéric Vignaux

Un entretien avec Frederic Vignaux.


Interviewer : Berthold
Image & Son Mathieu & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Didier Convard

Sceneario.com : Nous sommes dans la série des Gardiens du sang, avec le Triangle secret et I.N.RI., doit on parler de saga ou de feuilleton?
Didier Convard : C'est vraiment un feuilleton, depuis le Triangle secret qui est né d'un roman que j'avais écrit il y a une vingtaine d'années et que je n'avais jamais publié.
Sceneario.com : Il a été publié depuis. Didier Convard : Tout à fait, il a été publié depuis, mais je l'ai revisité car la bande dessinée est intervenue entre temps, j'ai du changer quelques axes d'écriture. Ce roman, je l'avais fait lire à Jacques Glénat et c'est lui qui a eu l'idée de l'adaptation en bande dessinée. J'avais un roman de 700 pages, le travail était titanesque. Il y avait plusieurs flashbacks dans le roman, il y en a beaucoup que j'ai traduit dans le triangle secret en quatorze ou quinze pages et puis, il y avait un gros qui était I [...]

Lire la suite ›

Interview Convard & Chaillet

Sceneario.com : Vous avez déjà travaillé ensemble sur le Triangle Secret, mais seulement sur un tome ?
Chaillet :
Oui tout à fait, dans le premier tome de cette belle saga. C'était une façon pour nous de travailler ensemble. C'était un projet qu'on avait depuis très très longtemps. J'avoue que cette petite incursion dans le domaine du Triangle Secret a été pour moi un très grand plaisir, mais avec quelque part une petite frustration : c'était un peu court.
Convard : Cela faisait bien un quart de siècle qu'on avait envie de travailler ensemble. Le Triangle Secret nous a permis de faire déjà un premier pas. Il y avait un flash-back à réaliser, et j'avais l'intention de demander à mes amis d'en faire un chacun. J'ai immédiatement pensé à Gilles, à André Juillard, à Jean Charles Kraehn, qui sont mes amis [...]

Lire la suite ›

Didier Convard

Sceneario.com: Concernant le Triangle Secret, vous avez réalisé 7 tomes, un one-shot, une deuxième saison est apparue avec INRI qui se terminera avec la sortie du 4° tome en avril prochain, y aura t-il une 3° saison?
Didier Convard: Oui. La troisième saison se rapprochera du Triangle Secret, puisqu'elle se passera du coté des Gardiens du Sang. Le Triangle Secret et INRI raconte l'histoire du coté du Christ, l' histoire des Héritiers du Christ, mais quand j'ai écrit le Triangle Secret il y a une vingtaine d'années, sachant qu'il est sorti en Bande Dessinée qu'en avril 2000, j'avais fait un énorme travail composé de plusieurs chapitres: Le triangle Secret avec INRI qui était dans le triangle Secret, une sorte de flashback du Triangle Secret. Lorsque j'ai adapté le Triangle Secret en Bande Dessinée je me suis aperçu que je n'avais pas assez de place, en accord avec les dessinateurs et l'éditeur, on c'est dit qu'on allait se donner le temps de travailler ensuite sur INRI [...]

Lire la suite ›