VALHARDI, L'INTÉGRALE #2 1946 - 1950

voir la série VALHARDI, L'INTÉGRALE
Dessinateur :


Scénaristes :




Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Intégrale

Polar

Sortie :
ISBN : 9782800166988

Résumé de l'album 1946 - 1950

Ce volume, qui revient sur la période entre 1946 et 1950, chapeauté par le dessin du jeune débutant Eddy Paape, contient les histoires suivantes : "Sur le rail", "Valhardi et les Rubens", "Les diamants artificiels", "Valhardi détective", "Le roc du diable" et "À la poursuite de Max Clair". Des aventures qui voient le héros parcourir le monde à la poursuite de voleurs d'assassins ou de kidnappeurs ! Le tout agrémenté par un imposant dossier introductif, extrêmement instructif, par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault !

Par Fredgri, le 04/07/2016

Notre avis sur l'album 1946 - 1950

Comme je le précisais auparavant, il ne faut pas oublier que Valhardi, bien qu'il ai fini par être oublié depuis des années, fut longtemps le fer de lance de Spirou, allant même jusqu'à dépasser en popularité Spirou lui même.
Ici, nous avons droit à la période qui suivi le départ de Jijé. Doisy est toujours aux commandes de la série, il écrit en parallèle des petits romans mettant en scène Valhardi, mais progressivement la flamme retombe, il commence à moins s'investir dans Spirou et tout ce qui l'entoure. Mais contrairement à ce qui se passait avec Jijé, la collaboration avec le jeune Paape se passe bien. Ce qui l'amène à lâcher les scénarios, laissant les destinées du personnages entre les mains de cet artiste virtuose !
Les histoires présentées ici n'ont d'ailleurs jamais eu les honneurs d'un album, elles sont reproduites, en couleur, pour la première fois.

Alors encore une fois, ces premières aventures ont pas mal vieilli, et même si elles restent captivantes elles donnent aussi l'impression d'avoir été écrites au fur et à mesure, sans véritable cohérence générale... Valhardi court l'aventure et d'un rebondissement à l'autre, il protège les innocents en poursuivant les méchants. Cela ne va souvent pas plus loin !
Malgré tout, le véritable intérêt de ce second volume vient de l'évolution de Paape lui même, la façon dont son dessin s'abstrait de l'influence de Jijé, cette aisance qui devient de plus en plus évidente, dans la mise en scène, dans la fluidité des dessins (je conseille plus particulièrement la partie "Valhardi détective" qui est vraiment magnifique, avec des planches très précises et très détaillées !!! On est tout de suite conquis par la virtuosité qui s'en dégage !).

Le statut de Jean Valhardi n'évolue pas des masses depuis ses débuts, son travail d'enquêteur pour une boite d'assurance reste un prétexte pour l'entraîner dans des récits, à la recherche de la vérité...
On le comprend très vite, les scénarios reproduisent toutes les recettes narratives de l'époque. La bande dessinée est encore majoritairement tournée vers le strip et Valhardi garde cette tradition feuilletonnesque fidèlement. Et quand on contextualise un tantinet, qu'on essaye de se replacer dans une publication en épisodes assez courts on comprend mieux que le personnage ai pu fasciner un jeune lectorat avide de dépaysement !
Même si tout cela peut apparaitre quelque peu désuet aujourd'hui il n'en demeure pas moins que c'est prenant, à tel point qu'on pourrait même en oublier les éléments de départ...

Le dessin de Pappe évolue donc très vite, mais ce qui est assez marquant aussi ce sont les scénarios. Ceux de Doisiy restent dans une approche très classique, bourrée de valeurs, d'une certaine morale, alors que celui de Paape ("Valhardi Détective") se concentre uniquement sur le rythme du récit, très enlevé, complètement en roue libre ! Pour la période de Delporte, la plus intéressante à mes yeux, on voit arriver de l'humour, de l'autodérision, c'est très habilement amené !!!

Comme le précédent volume je vous conseille la lecture de l'impressionnant dossier d'introduction écrit par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, une intro qui démontre non seulement le soin porté aux recherches diverses et cette volonté de la part de Dupuis, de son équipe, de réhabiliter un auteur qui a du se distinguer dans l'ombre de Jijé... J'avoue que j'attendais avec impatience que l'on réhabilite un peu plus Eddy Paape !
C'est très impressionnant !

Un second volume des intégrales Valhardi qui démontre bien l'incroyable exigence éditoriale de Dupuis et de son équipe ! Exemplaire !
Un must à avoir absolument !

Par , le

Les albums de la série VALHARDI, L'INTÉGRALE