VALERIAN & LAURELINE #6 L'intégrale, volume 6

voir la série VALERIAN & LAURELINE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782205060416

Résumé de l'album L'intégrale, volume 6

Laureline et Valérian profitent d'une croisière luxueuse dans l'un des paradis touristiques les plus réputés. Valérian finit par s'ennuyer.
Alors qu'il comptait passer une soirée à jouer au casino, le califon, le jeune fils du grand calife d'Iksaladam est victime d'un kidnapping. Il s'est accroché à Laureline et le Quatuoer Mortis, les kidnappeurs, n'a pas d'autre choix que de l'emmener aussi.
Valérian va se lancer à leur poursuite pour sauver Laureline. Cette course poursuite va les conduire en divers endroits de la galaxie...

Par Berthold, le 05/02/2012

Notre avis sur l'album L'intégrale, volume 6

Ne seriez vous pas tenter de faire une croisière de luxe dans l'espace, en compagnie de la belle Laureline ?
Bon, il est vrai qu'en leur compagnie, cela tourne toujours à l'aventure. Dans cette nouvelle intégrale, c'est encore le cas.

Pierre Christin et Jean-Claude Mézières se font les guides "galactiques" de cette grande saga qui a marqué et qui marquera encore de nombreux lecteurs. Les récits imaginés par Christin ont toujours été d'une grande qualité et d'une grande force.
Et c'est encore le cas avec ce sixième volume qui reprend les tomes suivants :

- Otages de l'Ultralum

- L'Orphelin des astres

- Par des temps incertains.

Nous sommes entrainés dans une belle course poursuite où nous croisons quelques personnages assez pittoresques comme les malfrats du Quatuor Mortis, Jal & Kistna ou encore le fameux Schniarfeur. Ce qui donne après les Shingouz ou le transmuteur grognon, une nouvelle créature intéressante et attachante. On fait aussi connaissance avec un étrange scénariste qui a un air de ressemblance avec Pierre Christin.
Les intrigues conçues par l'auteur de Léna sont complexes, prenantes, ensorcelantes où l'humour trouve toujours une place de premier plan. Christin vous fait voyager par des contrées assez belles, stupéfiantes et qui vous font, tout simplement, rêver.
Car le rêve a une place importante dans cette série.
Il faut dire que la saga de Valérian & Laureline a inspiré de nombreux auteurs, que ce soit pour la bande dessinée mais aussi le cinéma ou les romans.

Le talent de Jean-Claude Mézières joue aussi un rôle important dans le succès de la série. Que serait le monde sans sa Laureline ?
L'artiste a su créer de nombreux mondes, a su donner vie à de nombreuses créatures, peuplades dans divers endroits de la galaxie. Ici, dans cette nouvelle intégrale, nous allons en découvrir plus d'une espèce.
C'est cela que j'aime dans le dessin de Mézières, il laisse une grande place à l'imagination, au voyage et au divertissement, tout simplement.

Valérian & Laureline ont permis à deux auteurs de créer un univers riche pour faire rêver de nombreux lecteurs. Cette série a toujours été un gage de qualité et un divertissement hors pair. Les trois tomes qui constituent cette sixième intégrale ne démentiront pas ce que je viens de vous dire. Au contraire, la série prend toujours autant d'ampleur.

Les amateurs sauront apprécier la préface de Stan Barets qui nous en apprend, à chaque fois, sur les auteurs et sur la série.

Une intégrale à ne pas manquer ! Sous aucun prétexte ! Votre avenir en dépend !

 

Par , le

Chaque année arrive un nouveau volume de ces Intégrales Valérian & Laureline. Et, chaque année, le fan est au rendez-vous !

J'avais quand même la vague impression que la série s'essoufflait avec le temps, qu'elle se répétait. Et ce nouveau tome prouve que même si les recettes sont les mêmes la série garde encore un peu de cette fraîcheur qui nous faisait rêver jadis !
Mais Valérian s'ennuie et les auteurs insistent beaucoup sur ce point, c'est dommage !

Les trois albums rassemblés ici nous montrent tout de même que les auteurs ont des choses à raconter, que l'univers qu'ils ont mis en place recèle de mille et une pistes à exploiter.

Les scénarios sont donc passionnants, très enlevés et dynamiques, on y retrouve tout les éléments qui font la série, avec cette pointe de critique propre aux scénarios de Christin. Ici on parle d'une société de nouveaux bourgeois en pleine déliquescence, d'appât du gain, mais surtout on parle d'aventure, d'action et de science fiction.

Les deux premiers albums forment un diptyque qui tourne autour de l'enlèvement d'un petit garçon et de son sauvetage par nos deux héros. C'est une histoire très linéaire, bien dans l'esprit des autres qui ont précédés. Pour le troisième album, il est un tout petit peu plus cryptique. Le lecteur a parfois un peu de mal à s'y retrouver dans ces méandres spacio-temporels, dans ces retours dans le passé, dans ces modifications de l'histoire etc. Du coup, moins de plaisir à lire ce récit qui est par contre bien plus intriguant et surprenant que les deux premiers.
Il ne restera qu'un tome ensuite normalement (à moins qu'ils n'en consacrent un au Hors série et aux deux "habitants du ciel", qui sait, ça pourrait être une très bonne idée, histoire d'avoir vraiment l'ensemble des histoires de Valérian et de la belle Laureline !). Une superbe édition qui permet de lire cette remarquable série dans des conditions idéales !

Par , le

Les albums de la série VALERIAN & LAURELINE

Nos interviews liées

Jean-Claude Mézières

Un entretien avec Jean-Claude Mézières


Interviewer : Berthold
Image & Son Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Pierre CHRISTIN

Public : Vous êtes scénariste, quels conseils donneriez-vous à ceux d’entre-nous qui souhaiteraient se lancer dans ce métier ?
Pierre CHRISTIN :
A l’époque où j’ai débuté, dans les années soixante, on devenait scénariste un peu par hasard. Il s’agissait essentiellement de travaux pour les magazines destinés à la jeunesse.
Je suis donc rentré dans la BD par effraction. En voyage aux USA avec mon ami Jean-Caude Mézières, on n’avait plus un sous pour se payer le voyage retour. Suite aux conseils d’un ami, Jean Giraud (alias Moëbius), j’ai commencé à envoyer des histoires à un certain Goscinny pour le magazine Pilote. Il s’agissait avant tout de boucler les histoires, des premières idées jusqu’à la publication, dans la semaine. Il fallait aller rapidement, sans forcément connaître le dessinateur auquel serait attribuée l’histoire [...]

Lire la suite ›