Une saison aux Tuamotu

Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

Futuropolis

Genre :

Récit de voyage

Sortie :
ISBN : 9782754811187

Résumé de l'album Une saison aux Tuamotu

Cet album démarre sur les pas d'une mission scientifique, au printemps 2014, qui espère relancer la fabrication des Va'a Motu, en Polynésie. Benjamin Flao et Troubs décident donc de fabriquer eux mêmes une de ces pirogues à voiles, de se débrouiller tous seul, tranquillement. Cet album se nourrit ainsi de ces réflexions, de ces tentatives, de ces rencontres qui viennent se glisser au fil des jours !

Par Fredgri, le 09/12/2014

Notre avis sur l'album Une saison aux Tuamotu

Avec cet album, c'est étrange, car dès le début on a le sentiment d'avoir un peu un album de "joyeux fumistes" qui n'ont pratiquement rien à raconter tout du long, mais qui prennent le temps de se perdre dans ce pays au rythme nonchalant des vagues, du soleil et de cette chaleur omniprésente ! En même temps, on se laisse facilement porter par le rythme très lent et digressif de ces planches. On oublie qu'il n'y a pratiquement aucun récit, qu'il n'y a rien à attendre non plus de plus que de suivre ces deux gars et de s'immerger dans leur délires graphiques quotidiens.
Et pourquoi pas ! On est dans un carnet de voyage, de séjour sans grande ambition qui propose juste une ambiance légèrement immersive ou l'on finit par simplement laisser de côté cette vague idée de construire une pirogue...

Malgré tout, on a très peu l'impression de véritablement découvrir le cœur de ce pays, de vibrer pour ce qui nous est montré (rien à voir avec Kililana Song, par exemple) et c'est certainement ce qui m'a le plus surpris dans le traitement de Benjamin Flao, cette distance entre le sujet et le regard (je ne connais pas Troubs), cette façon de rester sans cesse en périphérie, de ne jamais vraiment impliquer d'émotion, alors que justement il y avait réellement matière à appuyer sur des ambiances plus lentes, sur la force de ces îles, sur un aspect plus traditionnel etc. !

Ça reste évidemment très sympathique graphiquement, mais en refermant la dernière page on reste un peu sur sa faim, avec le sentiment de ne pas avoir vraiment touché le sujet, d'être resté en retrait !

Un album très particulier pour tout amateur de carnets de voyage...

Par , le

Nos interviews liées

Benjamin FLAO

Entretien avec Benjamin FLAO pour la série KILILANA SONG aux Editions Futuropolis durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Placido
Images, son: Olivier et Mat
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›