V2 MARVEL SAGA #4 The Punisher : Memento Mori

voir la série V2 MARVEL SAGA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782809447507

Résumé de l'album The Punisher : Memento Mori

Rivière La Tovara, Mexique. Des trafiquants font affaire. Néanmoins, un trouble-fête s'est invité et ne garde qu'un seul homme en vie pour le questionner. Il veut savoir à qui était destinée la drogue. L'homme se fait appeler le Punisher et sa nouvelle destination est Los Angeles...

 

Par Berthold, le 29/11/2014

Notre avis sur l'album The Punisher : Memento Mori

Ce numéro de Marvel Saga propose les épisodes de US Punisher (V.10) #1 à 6.

Grâce à cette nouvelle équipe créative on retrouve le Punisher dans de nouvelles aventures qui le mènent sur un nouveau terrain "de jeu" : Los Angeles.
Après Greg Rucka, nous pouvons continuer de lire les nouvelles aventures de Frank Castle grâce au talent de Nathan Edmonston qui nous surprend avec ce récit.
Ainsi, le scénariste nous présente un Punisher qui se veut un peu moins ours qu'auparavant, puisque nous le voyons dans un café, discuter avec le patron et avec une policière. Mais dès qu'il entre dans l'action, c'est bien le Punisher tel que nous le connaissons qui agit ! Et là, ça flingue et ça saigne !
Il faut aussi noter que le Punisher porte aussi une cagoule portant son célèbre logo qui donne ainsi plus de peur à ses ennemis.
Autre bonne idée : avoir mis un commando de quatre hommes armés à ses trousses. Un commando qui doit l'arrêter. Et le nom de ce commando c'est les Howling Commandos ! Cela vout dit quelque chose non ?
Outre des membres de gangs et autres petites frappes, Castle a aussi à faire avec Electro, l'un des adversaires de Spider-Man. Et Edmonston fait rentrer Domino dans la danse en la faisant travailler pour l'AIM. Ce qui amène forcément quelques questions dont nous n'aurons pas toutes les réponses dans ce numéro.

De plus, une autre surprise vient aussi du côté de Mitch Gerads, le dessinateur-encreur-coloriste ! Ce dernier fait tout et son travail est assez remarquable. Il est même parfois assez étonnant. Je le comparerai à ce que fait Andrea Sorrentino sur Green Arrow, chez le concurrent.
Il y a aussi un certain sens du rythme dans ce récit qui lui confère d'ailleurs une belle ambiance noire et violente.

Bref, un très bon numéro de Marval saga qui permet de retrouver le Punisher dans de nouvelles aventures réussies ! A découvrir !

 

Par , le

Les albums de la série V2 MARVEL SAGA