V.O. SUICIDE SQUAD #1 Kicked in the teeth

voir la série V.O. SUICIDE SQUAD
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Thriller

Sortie :
ISBN : 9781401235444

Résumé de l'album Kicked in the teeth

Harley Quinn, Deadshot, El Diablo, captain Boomerang, King Shark, et quelques autres auraient du passer toute leur vie en prison, mais Amanda Waller, agent du gouvernement, a décidé de créer une force spéciale. Et pour ces missions, elle a choisi des personnes qui ne manqueront vraiment à personne. Elle leur a implanté des nano-bombes dans la nuque, qui exploseront à la demande des commanditaires. Cette force se nomme la Force Speciale X, mais le groupe est plus connu sous le nom de Suicide Squad.
Après avoir suivi un "examen" spécial, Deadshot, Harley Quinn, King Shark, Black Spyder, El Diablo et Voltaic sont choisis pour une mission : ils doivent entrer dans un stade où la plupart des spectateurs sont infectés et devenus incontrolables. Les Suicide Squad doivent trouver son origine et fabriquer un vaccin permettant d'éradiquer ce mal. Deadshot commande l'équipe, mais il doit gérer les personnalités complexes de certains membres...

Par Berthold, le 24/05/2016

Notre avis sur l'album Kicked in the teeth

Certains d'entre vous ne connaissent pas ces personnages apparus pour la première fois en 1959 dans The Brave and the Bold. Cependant, il faudra attendre des années plus tard, en 1987, pour que John Ostrander réussissent à les rendre populaires !
Pour le nouvel univers DC, connu sous le nom de the New 52, DC Comics a relancé le titre Suicide Squad. Ce premier tome écrit par Adam Glass, qui reprend les épisodes US Suicide Squad 1 à 7.

Glass nous plonge dans le feu de l'action en nous montrant les membres de l'équipe en facheuse posture. Attachés et enchainés, ils subissent diverses tortures. Très vite, on se rend compte que c'est un test pour voir s'ils parleront s'ils sont capturés en mission. Après cela, Amanda waller leur confie lors une mission spéciale, s'ils réussissent leur peine sera réduite, mais s'ils échouent... c'est la mort assurée.
Comme on peut vite le constater, certains de ces anti-héros vont mourir ou être griévement blessé. Ainsi, nous découvrons que de nouveaux membres rejoignent ensuite la troupe pour d'autres missions.
Glass nous offre un récit musclé où l'humour (noir) est quand même bien présent. L'un des membres peut manger ses partenaires si l'envie lui en prend, une autre peut s'averer incontrolable et instable et tout cela donne le ton de ces aventures. Si vous avez lu la série Harley quinn, vous connaissez déjà un peu le ton déjanté du personnage. D'ailleurs, Glass revient aussi sur la relation entre elle et Monsieur J. On voit que le récit se situe à l'époque où Gotham pense que le Joker est mort et que la seule chose qui subsiste, c'est son visage découpé, qui se trouve au commissariat de Gotham.

Les graphismes sont assez classiques et très efficaces.

Ce premier volume est une bonne surprise qui donne envie de suivre la série, surtout après ce final !
Amateurs de comics hors normes et immoraux, Suicide Squad devrait bien vous plaire.

 

 

Par , le

Les albums de la série V.O. SUICIDE SQUAD