V.F. ESCAPE FROM NEW YORK #1 Tome 1

voir la série V.F. ESCAPE FROM NEW YORK
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Réflexions

Genre :

Adaptation

Anticipation

Comics

Thriller

Sortie :
ISBN : 9791093603131

Résumé de l'album Tome 1

Après être sorti indemne de sa mission à New-York, Snake Plissken n'a pas vraiment rempli sa part de marché. Il a détruit la fameuse cassette. Les hommes de Hauk veulent sa peau ! Une nouvelle fois, alors qu'il avait gagné l'immunité du Président, Plissken est un homme pourchassé. Il arrive à rejoindre la Floride. Il pensait que ça serait une terre de liberté... Il se trompait...

Par Berthold, le 25/01/2016

Notre avis sur l'album Tome 1

Reflexions propose la traduction de la nouvelle série Escape from New York, suite directe du film New York 1997 de John Carpenter, qui reprend les épisodes 1 à 4.

En France, lorsque le film est sorti au cinéma en 1981, il s'intitulait donc New York 1997. Ce film, réalisé par John Carpenter, est très vite devenu culte. On faisait connaissance avec un anti-héros nommé Snake Plissken ("Call me Plissken !"), interprété par l'inoubliable Kurt Russel, acteur fétiche du réalisateur. Le personnage a connu de nombreuses tentatives d'adaptation en bande dessinée, chez divers éditeurs. Cela n'a pas vraiment marché...

Aujourd'hui, Boom ! Studios tente de relever le défi et nous offre une série digne de ce nom. Réflexions, lui, prend le pari de faire connaitre le titre en France.
Avec Escape from New York, Sebela commence juste à la fin du film, avec une fameuse scène que tous les fans reconnaîtront. On entre ensuite dans le feu de l'action avec cette violente poursuite jusqu'en Floride où Plissken doit, une nouvelle fois, survivre et affronter de dangereux adversaires !
L'intrigue est plutôt réussie. Le lecteur est pris dans l'action et il retrouve le cynisme et l'esprit de John Carpenter, Sebella s'amusant aussi un peu à en rajouter dans le subversif. On retrouve quelques phrases cultes du film tel que "You're Snake Plissken, I've heard you were dead"...

Le dessin de Diego Barreto est assez classique, mais très efficace. Même si c'est difficile de reprendre exactement les traits de Kurt Russel dans le rôle, on reconnait bien le personnage.

Ce premier volume d'Escape from New York est une bonne surprise qui ravira les fans du film et de John Carpenter. Seul bémol, il nous manque juste la musique...

Par , le

Les albums de la série V.F. ESCAPE FROM NEW YORK