URBAN Y LE DERNIER HOMME #1 Volume 1

voir la série URBAN Y LE DERNIER HOMME
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Collection :

Vertigo Classiques

Genre :

Anticipation

Aventure

Comics

Sortie :
ISBN : 9782365771108

Résumé de l'album Volume 1

(Y the last man 1 à 10)
Y pour Yorick !
Ce jeune homme, apprenti Houdini, découvre un matin, alors qu'il parle avec sa fiancée Beth en voyage en Australie, qu'il est miraculeusement le seul homme sur Terre à avoir échappé à un mystérieux virus foudroyant qui tue en une seconde tous les mammifères avec le chromosome Y sur la planète !
Yorick est le fils de la sénatrice Jennifer Brown qu'il va tenter de retrouver, afin qu'elle l'aide à tirer cette affaire au clair. Mais cette dernière doit commencer à organiser le pays en plein chaos. Ainsi Y (appelons ainsi ok !) va devoir s'associer au mystérieux agent 355 qui va lui faire rencontrer le docteur Mann. Peut-être que Y a la solution à ce mystère dans son propre sang !
Pendant ce temps que devient Beth ? Les mois passent et toujours aucune nouvelle !

Par Fredgri, le 10/10/2012

Notre avis sur l'album Volume 1

Urban Comics décide donc, histoire d'accompagner l'achat de Saga que Vaughan écrit chez Image en ce moment, de revenir sur cette série (au préalable déjà publiée par Panini dans son intégralité !) qui a fait un véritable tabac aux Etats Unis à sa sortie et qui reste encore maintenant, 4 ans après sa conclusion, l'une des meilleures du catalogue vertigo !
L'histoire tient pourtant sur une idée simple, mais géniale ! Ensuite le scénariste n'a plus qu'à alimenter l'intrigue à partir de cette base.
C'est passionnant et très souvent surprenant !

Oh, ça n'a rien de véritablement exceptionnel, les dessins sont suffisamment efficaces pour servir le récit adroitement, l'intrigue évolue tranquillement sur des sentiers ultra balisés par des tonnes de séries et autres histoires à base d'errance (le thème du dernier homme est quand même assez convenu)... Mais tout l'intérêt de cette série réside justement dans cette apparente simplicité, dans la fluidité des intrigues, dans cette façon qu'a Vaughan de rendre des dialogues naturels et vivants.
En gros, les gars font très bien leur boulot et on en redemande, car ça fonctionne tout de suite, dès les premières pages.

Ce recueil rassemble les 10 premiers épisodes de la série régulière, les deux premiers arcs en somme, ce qui permet d'amener Yorick et de le confronter à cette réalité ou d'une part il doit cacher son sexe et d'autre part il doit essayer de survivre !
En effet le scénariste utilise tout les ingrédients que cette situation peut amener ! L'homophobie, la haine, l'envie, les traffics de corps, la cupidité etc. C'est très ingénieux et adroit, et encore une fois, au risque de me répéter, on se laisse prendre dans cette intrigue d'un bout à l'autre sans fléchir.
Chaque fois on se demande ce que Vaughan va nous réserver comme rebondissement, il a un très bon sens du cliffhanger, d'autant plus qu'il n'hésite pas à balancer le jeune homme dans des situations très violentes ou émouvantes ou rien ne lui est épargné, ainsi qu'à ceux qui l'entourent !

Je vous conseille donc cette lecture qui saura vous permettre de passer un très agréable moment !

Par , le

Les albums de la série URBAN Y LE DERNIER HOMME