UNSUNG CINDERELLA #3 Midori, pharmacienne hospitalière

voir la série UNSUNG CINDERELLA
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Meian

Genre :

Drame

Manga

Médecine

Seinen

Sortie :
ISBN : 9782382750131

Résumé de l'album Midori, pharmacienne hospitalière

Midori doit suivre le traitement d’une adolescente qui vient d’être hospitalisée en raison de troubles alimentaires. L’équipe médicale soupçonne la jeune fille d’être victime du syndrome du « deuxième malade » car son grand-père, dont elle est très proche, est aussi à l’hôpital. Il est soigné pour un cancer, mais il l’ignore car sa famille n’a pas voulu lui dévoiler la vérité.

Par Legoffe, le 04/11/2021

Notre avis sur l'album Midori, pharmacienne hospitalière

Le livre s’ouvre sur une épidémie de grippe. Ce court chapitre étonnera le lecteur français car on découvre qu’au Japon, selon le Mangaka, les gestes barrières et la gestion de crise ressemblent en bonne partie à ce qui est actuellement pratiqué contre la Covid-19 ! L’étonnement n’est, toutefois, que partiel car nous savons que les asiatiques ont, par exemple, une tradition du port du masque qui était totalement étrangère à nos contrées européennes.

Mais l’essentiel du nouveau tome est consacré à un thème difficile, celui du traitement contre un cancer et de la question de l’accompagnement vers la fin de vie. L’auteur, s’il n’omet pas d’expliquer les aspects scientifiques des traitements thérapeutiques ou des soins palliatifs, s’intéresse surtout à l’aspect humain d’une telle épreuve.
Son regard se porte non seulement sur le malade et sur ses proches, mais également sur l’engagement de l’équipe soignante. Pour Midori, l’expérience est particulièrement marquante car elle n’a jamais été confrontée à la mort d’un patient accompagné dans la durée.

Le récit est vraiment bien raconté, évoquant du mieux possible - dans la pagination impartie - l’épreuve psychologique que représente ce combat contre le cancer. L’histoire est pleine d’émotion. Elle n’est pas, pour autant, sombre et déprimante. Il y a de beaux messages proférés, et beaucoup de générosité, grâce aux personnages, que le Mangaka rend attachants.

Après un tome 2 moins marquant, Mamare Arai redonne vraiment du souffle à son manga. Il parvient vraiment à nous toucher avec ce récit qui raconte un quotidien qui peut être celui de nombreuses familles confrontées à la maladie.

Par , le

Les albums de la série UNSUNG CINDERELLA