Une étude en émeraude

Dessinateur :


Scénaristes :




Coloriste :


Éditions :

Black River

Genre :

Adaptation

Comics

Fantastique

Polar

Sortie :
ISBN : 9782384260010

Résumé de l'album Une étude en émeraude

Fin du 19ème siècle, le monde a été jadis vaincu par Les Grands Anciens, d'antiques créatures lovecraftiennes surgies du néant. Dorénavant, toutes les têtes couronnées ont des tentacules et l'humanité se réjouit de cette occupation, sauf que…
L'inspecteur Lestrade vient trouver son ami "détective" qui travaille comme consultant pour la police. On vient de retrouver le corps de l'héritier au trône d'Angleterre, le prince Franz, massacré dans une chambre de bonne. Aidé par son ami le "Major", le détective enquête et remonte la piste d'un spectacle itinérant qui parcourt l'Europe…

Par Fredgri, le 22/06/2022

Notre avis sur l'album Une étude en émeraude

Un nouveau venu sur la scène comics en France, le jeune éditeur Black River arrive ainsi avec plusieurs volumes, dont cette adaptation du GN de Neil Gaiman et Rafael Albuquerque, mais aussi deux albums reprenant les licences Assassins Creed et Magic !
La période est en ce moment assez compliquée pour les comics qui peinent à se vendre, il est donc important de souligner l'audace de Black River !

Gaiman et Albuquerque nous proposent de retrouver des ambiances ou se mélangent des références au Sherlock Holmes de Conan Doyle, des créatures issues de l'imaginaire de Lovecraft et Jack l'éventreur. On est en pleine uchronie, la Terre est dorénavant dominée par ces monstres que l'on appelle "Les Grands Anciens", mais la cohabitation semble très bien se passer. Toutefois, il reste des groupes dissidents qui souhaiteraient voir l'humanité reprendre ses droits. C'est dans ce cadre que l'on retrouve ce mystérieux "Detective" qui n'est pas nommé, aidé par son ami le "Major". Les références sont plutôt transparentes, sans ambiguïté, il s'agit bien plus d'une intrigue prétexte ou tous ces éléments se mélangent les uns aux autres et ou l'on prend plaisir à observer tout ça avec délice !

Malgré tout, même si la lecture est des plus agréables, le volume se lit très vite et l'intrigue est menée sans chichis. On ne s'attarde pas, un meurtre, un peu de recherche et la confrontation avec le coupable, c'est bouclé. Les caractérisations sont expédiées, Gaiman n'entre pas dans les détails. Plus qu'une véritable histoire prenante, il s'agit surtout d'un hommage plein d'imagination !

On aurait peut-être souhaité que cela soit davantage développé, mais ne boudons pas notre plaisir, ce volume nous réserve un bon moment de lecture, c'est le principal !

Par , le