Un voyage en Transsibérien

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

JARJILLE

Genre :

Culturel

Noir et Blanc

Récit de voyage

Sortie :
ISBN : 9782918658429

Résumé de l'album Un voyage en Transsibérien

 
9288 kilomètres. C’est l’immense distance qui sépare Moscou de Vladivostok, en Russie. Une distance qui, depuis 1916, est matérialisée par une ligne ferroviaire légendaire : celle du fameux Transsibérien. Bettina Egger et son amie Adèle David sont montées à son bord, fin août 2013, et ont fait le voyage. Elles s’en sont mis plein les yeux et se sont enrichies des multiples rencontres qu’elles ont faites. Avec cette bande dessinée, Bettina Egger nous livre un joli carnet de voyage immortalisant leurs plus forts souvenirs.
 

Par Sylvestre, le 30/03/2015

Notre avis sur l'album Un voyage en Transsibérien

 
On doit déjà à Bettina Egger différentes bandes dessinées ayant trait à la Russie. En voici donc une de plus, ce qui ne nous étonne finalement pas outre mesure puisqu’on peut facilement comprendre qu’une passionnée comme elle, maîtrisant la langue russe, ait pu vouloir traverser grâce au légendaire Transsibérien cet immense pays-continent pour l’embrasser de nouvelle manière.

En noir et blanc et sur une centaine de pages, c’est principalement en bandes dessinées que ce compte-rendu de voyage nous est fait. Le dessin est réaliste et détaillé, il sait par moments changer de style pour coller à l’esprit d’une légende qui nous est contée ou pour marquer un changement d’époque.

Le propos est d’intérêt. Il nous raconte l’histoire de la ligne de chemin de fer, nous fait découvrir les lieux qui ont fait l’objet d’étapes pour nos deux voyageuses, nous met également au contact des personnes qu’elles ont rencontrées et dont elles nous rapportent les dires. Le voyage n’a pas toujours été facile : fatigue, décalage horaire, climat pas toujours clément obligeant parfois à écourter ou à annuler une excursion... Mais tout dans ce récit de voyage sonne pourtant enjoué : quand on fait un tel voyage, on a le temps de mesurer la chance qu’on a de le faire !

On apprend plein de choses en lisant ce Voyage en Transsibérien. En plus d’être un carnet de voyage, il est donc aussi une mine d’informations et un catalogue de ressentis invitant les plus curieux ou les plus rêveurs à faire à leur tour l’expérience de ce voyage démesuré. L’humour n’est pas sacrifié pour autant sur l’autel du sérieux de l ‘exposé et on rigolera franchement, par exemple, en voyant le chamane vérifier "un petit quelque chose" avant d’entamer son rituel !

Venez donc vous aussi vous installer avec Bettina et Adèle dans leur wagon. Partez avec elles traverser les immensités monotones de la Russie plurielle, visiter un ancien camp de prisonniers, goûter aux plaisirs du bania, savourer des mets locaux, faire la conversation à d’exotiques compagnons de voyage... Un voyage en Transsibérien nous raconte celui de Bettina Egger, mais des voyages en Transsibérien, il y en a forcément autant que de voyageurs l’ayant pris !

Bettina Egger lorgne désormais vers la Serbie où elle projette d’aller. Espérons qu’elle en rapportera un témoignage aussi intéressant ! En attendant, partons pour un voyage de rêve grâce à ce superbe ouvrage des éditions Jarjille.
 

Par , le