Un bol plein de bonheur

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Manga

Seinen

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782756018294

Résumé de l'album Un bol plein de bonheur

Kazuko n’en peut plus. Une fois encore, son mari a dépensé le peu d’argent qu’ils avaient au jeu. Elle décide cette fois de le quitter, emmenant avec elle son petit garçon, Hiroshi. Avec beaucoup de volonté, guidée par son amour pour son enfant, elle enchaîne les boulots difficiles pour subvenir à leurs besoins. Son fils est sa seule raison de vivre.

Par Legoffe, le 18/02/2010

Notre avis sur l'album Un bol plein de bonheur

Ce manga raconte la vie difficile d’une femme qui va tout donner, tout faire pour son fils et l’accompagner dans sa vie d’écolier jusqu’à ce qu’il devienne un adulte. Ainsi, en un livre, nous découvrons le parcours de Hiroshi et son éducation, à travers quelques moments clés. Outre le départ du domicile conjugal, on assiste au vol de bonbons dans une boutique, aux débuts du garçonnet dans une équipe de baseball, l’entrée au lycée... Ces moments ont un point commun, l’implication de Kazuko qui fait preuve d’une volonté de fer pour aider son fils.

L’auteur trace des visages marqués, qui renforcent de façon presque caricaturale les émotions des personnages, et notamment ceux de cette femme. Ils ne sont pas beaux, avouons le, mais ils sont vraiment touchants.

On regrettera un peu la vitesse à laquelle cette vie défile devant nos yeux. A vouloir balayer une enfance en un seul volume, nous ne partageons que quelques épisodes clés de cette famille monoparentale alors que certains éléments de leur personnalité auraient mérité d’être développés. Cela nous aurait permis de mieux s’attacher aux personnages. On a l’impression de rester en surface la plupart du temps et c’est dommage.

Néanmoins, il se dégage de fortes émotions régulièrement. Ce livre est un bel hommage aux mamans et à leur amour pour leurs enfants. Certains passages sont bouleversants. Ils décrivent bien cette force, ce lien unique entre une mère et son fils, plein de paradoxes, mais animé par le plus beau des sentiments.

Par , le