ULYSSE 1781 #2 Le Cyclope - partie 2/2

voir la série ULYSSE 1781
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782756054544

Résumé de l'album Le Cyclope - partie 2/2

Le capitaine Ulysse McHendricks et ses compagnons, qui faisaient route pour rentrer chez eux, ont décidé de passer par la vallée interdite et maudite de Wishita, pour éviter d'affronter les iroquois. Malheureusement, ils sont attaqués par un peau-rouge immense, qui a un oeil tatoué sur le torse. Il fait un carnage et Ulysse est capturé. Mais le géant ne le tue pas, il préfere s'en prendre aux autres. Une bonne partie des compagnons d'Ulysse, dont Mack, son fils, sont enfermés dans un trou...

Par Berthold, le 28/05/2016

Notre avis sur l'album Le Cyclope - partie 2/2

Après avoir lu ce second et dernier tome du premier cycle d'Ulysse 1781, je peux vous dire que Xavier Dorison a réalisé une bien belle adaptation assez originale de l'Odyssée d'Ulysse. Quelle belle idée d'avoir transposé cette aventure sur le sol américain alors que la guerre d'indépendance américaine vient de se terminer.
Ce second opus tient toutes ses promesses.

L'aventure est au rendez-vous. Les rebondissements, l'action aussi, avec pas mal de surprises à la lecture.
Dans ce volet, Xavier Dorison nous raconte "l'origine" de ce démon, de ce "cyclope", de ce "One-eye". Ainsi, nous apprenons que c'est encore à cause de la cupidité des hommes que l'horreur va naitre ! Et forcement, le final de ce tome annonce la suite que nous retrouverons dans les prochains cycles.
Nous suivons aussi le destin de Penn, la femme d'Ulysse, coincé dans sa maison, occupé par les anglais et dont l'officier se propose pour devenir son nouvel époux, pensant qu'Ulysse ne reviendra jamais chez lui.
Dorison garde la trame imaginée par Homère et nous offre une relecture fort réussie.

Eric Herenguel réalise là un travail graphique unique et assez original. Il impose une atmosphère particulière, aidé en cela par les couleurs inspirées de Sébastien Lamirand.
Cela donne un peu de noirceur, une atmopshère proche du récit d'épouvante par moment. On est admiratif devant le grand talent d'Herenguel. Ce récit a un rythme incroyable.

Une fin de cycle très réussie qui donne envie de poursuivre l'aventure avec ce Ulysse, héros de la Guerre d'Indépendance américaine.
Une très belle relecture de cette histoire connue de tous et pourtant, qui nous étonne encore !

 

Par , le

Les albums de la série ULYSSE 1781

Nos interviews liées

Un entretien avec Xavier Dorison pour la sortie de sa nouvelle série : Red Skin

Avec Red Skin, Xavier Dorison nous plonge dans un univers inspiré comics qui entremêle bien harmonieusement super-héros, humour, sensualité, action en tout genre et affrontements idéologiques.

Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Xavier Dorison Scénariste de Long John Silver

Sceneario.com : comment à débuter cette association avec Matthieu Lauffray ?
Xavier Dorison: Entre Mathieu et moi, c'est une longue histoire d'amitié et de collaboration de plus de 10 ans et que je ne pourrais pas résumer ici... Pour faire court, j'ai écrit les séquenciers des 4 tomes de LJS en les "visualisant" dessinés par Mathieu... Et sans espérer une seconde que ce soit possible ! A la fois pour des raisons de disponibilité et, sans doute, parce que je n'osais pas espérer qu'ils lui plaisent. François Lebescond a eu le courage que je n'avais pas et a joué les entremeteurs. Mathieu a aimé et a trouvé la disponibilité en question....
Après, il s'est "emparé" du sujet (dans le meilleur sens du terme) et nous le travaillons ensemble. Nous sommes maintenant comme les personnages de cette histoire. Tous les deux sur le bateau, essayant de le faire avancer en utilisant nos forces et métiers respectifs [...]

Lire la suite ›

Sébastien Lamirand


Sceneario.com : Sébastien Lamirand bonjour ! C’est la première fois que nous avons le plaisir de vous accueillir sur notre site, pourriez-vous vous présenter ?


Sébastien Lamirand : Je suis coloriste chez Soleil, j’ai 32 ans et autant de dents, je travaille sur Tessa, Kookaburra et les Conquérants de Troy, Lotus Noir (magazine de cartes à jouer) et Lanfeust Mag entre autres.

Sceneario.com : Vous faites partie du trio qui met en images les aventures de Tessa, pour notre plus grande joie. Est-ce facile de travailler avec Louis et Nicolas ? Comment travaillez-vous avec ces deux autres auteurs ?

Sébastien Lamirand : En général j’ai carte blanche pour les couleurs, s’il y a des indications précises, genre fin de journée, c’est Louis qui me les donne [...]

Lire la suite ›

Interview d'Eric Herenguel & Pierre Loyvet

Sceneario : Bonjour Eric et Pierre, comment vous êtes-vous rencontrés et venus à faire ce Krän Univers ?
Eric :
Il faut remonter jusqu'à l'époque de Rouen !

Pierre : Ah oui ! C'est vrai. La première fois que l'on s'est rencontré c'était en 1992, j'avais 12/13 ans et j'étais dans un festival de bande dessinée où Eric dédicaçait son premier album carnivore et il m'avait fait une dédicace. Dans ce festival, il y avait un livre d'or où les visiteurs pouvaient faire des dessins et au moment où j'en faisais un, Eric était à côté de moi et il m'a dit que j'avais un bon coup de patte.

Eric : Il avait un bon coup de crayon pour un gamin de 12 ans qui fait un dessin à main levé et au feutre, c'était vraiment bien. Une espèce de gros barbare, je me souviens très bien [...]

Lire la suite ›

Sanctuaire Remined tome 1

Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer une adaptation manga de votre série ?
Xavier Dorison : L’une des raisons de ce choix est liée au fait que, lorsque l’on travaille sur une BD franco-belge, on a une place limitée. Il y a une forme d’essentiel, de radicalisme. Le manga permet de développer les univers et les personnages. On savait que Sanctuaire offrait des pistes à emprunter et nous avions le choix des auteurs. Cela est donc apparu comme une bonne idée. En outre, cela permettait d’accompagner le développement de Shôgun mag. Sceneario.com : Aviez-vous des contraintes pour la reprise du scénario ?
Stéphane Betbeder : On avait toute latitude. On ne souhaitait pas faire une simple adaptation mais une réelle interprétation. L’objectif était de s’approprier l’univers de Sanctuaire [...]

Lire la suite ›