ULTIME FRONTIERE #1 Episode 1

voir la série ULTIME FRONTIERE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782205071856

Résumé de l'album Episode 1

 
Sur la planète Tau Ceti 5, la ligne de chemin de fer s’arrête à Erechim, un tout petit bourg isolé au-delà duquel tout n’est plus qu’hostiles territoires inexplorés. C’est là que Jane et John sont descendus : ils ont été embauchés par le maire pour assurer une mission de sécurité. Bien que la première soit jeune et que son frère soit handicapé, ils vont rapidement rassurer leur employeur quant à leurs capacités.

La première affaire à laquelle ils s’attaqueront concerne un certain Ronald Burton, un riche propriétaire terrien qui n’hésite pas à terroriser ses concitoyens pour imposer sa loi. Mais très vite un autre dossier va s’ouvrir, autrement plus difficile, concernant d’étranges monstres que plusieurs personnes ont dit avoir vu rôder...
 

Par Sbuoro, le 07/09/2014

Notre avis sur l'album Episode 1

 
Après Terres lointaines, Léo ne lâche pas la main d’Icar et l’entraîne de nouveau dans ces univers qu’il affectionne et imagine : de lointaines planètes où l’exotisme est souvent à la hauteur du danger. Dans chacune de ses séries SF, l’auteur d’origine brésilienne met en scène des héros humains aux prises avec des créatures fantastiques dans une nature extraordinaire qu’ils ne manquent pas d’explorer et, cette fois encore, c’est le cas. Deux jeunes héros (Jane et John Jones ! – peut mieux faire) débarquent aux confins du monde connu sur la planète où se déroule l’histoire, à la frontière avec les territoires mystérieux qui le bordent. Loin d’être impressionnés, Jane et son frère John se montrent au contraire très sûrs d’eux et très pro, malgré leur jeune âge et le handicap dont souffre (?) le jeune homme. Leurs premières démonstrations sont d’ailleurs convaincantes et ils gagnent, lorsqu’ils les font, le statut de héros pour nous lecteurs et d’ "hommes de la situation" pour ceux qui les attendaient à Erechim.

Ultime frontière
comporte beaucoup d’éléments qui font penser aux westerns : les grandes étendues, le bar, le méchant propriétaire terrien qui veut tout contrôler, le shérif... Et c’est bien ça : nous entrons là en plein western futuriste, avec, en plus des westerns classiques, des armes SF et des créatures originales autant que délirantes : la "marque Léo".

Entre chronique de village et aventure SF, ce tome 1 montre quelques petites faiblesses côté dessin et couleurs. Quelques petites faiblesses aussi côté crédibilité du scénario, notamment en ce qui concerne la volonté d’expansionnisme de Burton alors qu’Erechim est justement en bordure d’immenses terrains non explorés et donc à prendre ; ou à cause de ce "qu’est" John : un homme-tronc-et-boîte-à-outils !!! Des petites "facilités", dirons-nous, qui placent ce début de série plutôt au rang de lecture pour ados qu’au rang de lecture pour adultes. Ce qui n’exclut pas qu’on puisse se régaler tout du long quel que soit notre âge.

L’intrigue est classique et quelques ficelles sont grosses, mais qui sait ? On ne demande qu’à se faire surprendre ! Alors, ne boudons pas notre plaisir et découvrons ce tome en attendant la suite.
 

Par , le

Les albums de la série ULTIME FRONTIERE