ULTIMATES #27 Les Vengeurs

voir la série ULTIMATES
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Presse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Les Vengeurs

Les Libérateurs pensaient avoir conquis les Etats-Unis. Mais c'était sans compter sur Captain America et ses compagnons : Oeil-de-Faucon, La Guêpe, Iron Man, Vif Argent, La Sorcière Rouge, ainsi que Hulk ! Ils auraient mieux fait de les abattre dès qu'ils en ont eu l'occasion.
A Washington, la bataille fait rage. Captain América affronte en combat singulier le chef des Libérateurs : Al-Rahman, tandis que les Ultimates combattent les autres membres du groupe.

New-York : Captain Britain et les autres Captain européens délivrent les Fantastiques, les X-Men et Spiderman...

La reconquête se fera violemment.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Les Vengeurs

Nous nous approchons de la fin de la "deuxième saison" des Ultimates par Millar et Hitch.
Ce numéro US # 12 est une claque, un choc !  Sur 38 pages, le lecteur en prend plein les yeux ! Il en a pour son argent.

On dit que Hitch était long à respecter le rythme de parution : je comprends. Ses planches sont d'une grande qualité et d'une rare puissance visuelle. Les scènes d'action sont vraiment époustouflantes. A côté, les scènes les plus impressionnantes du film  Matrix sont gentillettes. Regardez le combat entre Hulk et son homologue des Libérateurs. Ou bien cette scène (pas facile à créer je suppose) où Hurricane dérouille Oeil de Faucon, et ce moment où intervient Vif-Argent pour aider son ami : il faut voir comment Hitch gère les scènes de vitesse et les scènes de ralenti. Je vous le dis, c'est époustouflant ! Et ce duel entre Captain América et Al-Rahman : un duel d'une rare violence et qui se termine par...ah,non ! Je ne vous dévoile pas la fin de cet épisode, cela vaut vraiment le coup d'oeil !

Mark Millar a mis le paquet côté scénario, comme il l'a fait déjà pour Civil War. Ce scénariste écossais sait comment captiver et surprendre ( à plus d'un titre) le lecteur.
Nous avons aussi la fin de la saga Ultimate Extinction. Là aussi, un grand final. Le dessin de Peterson s'est beaucoup amélioré et est superbe. Les dernières phrases de Nick Fury dans les cases ultimes resteront, je pense, dans les annales.

Ce numéro 27 est incontournable, ce sont 68 pages que vous n'oublierez pas de sitôt !

Quant au numéro 28, il verra la fin de la prestation de Millar et Hitch sur Ultimates. D'ici là, lisez et relisez ce numéro 27 pour admirer les prouesses graphiques de Hitch et celles, scénaristiques, de Millar.

Par , le

Les albums de la série ULTIMATES