U-47 #14 L'alliance du Mal

voir la série U-47
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ZEPHYR Editions

Genre :

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782361182922

Résumé de l'album L'alliance du Mal

Le U-47 est pris entre deux feux. Le sous-marin SS PU-262 veut le neutraliser pour mener jusqu’au bout la tractation secrète avec les Britanniques. Quant à ces derniers, ils ont envoyé sur place des destroyers commandés par Walters, qui est animé d’une telle haine contre Prien qu’il serait capable de ne pas suivre les ordres pour être certain de l’éliminer.

Par Legoffe, le 24/11/2020

Notre avis sur l'album L'alliance du Mal

L’épopée U-Boot racontée par Mark Jennison touche à sa fin. La dernière de couverture annonce, en effet, que c’est le dernier épisode de la série. J’avoue avoir été surpris car la fin de l’histoire donne le sentiment qu’il reste encore bien des aventures à développer.

Il faut dire que, si le scénariste a choisi le monde des sous-marins pour sa bande dessinée, il n’en a pas moins élargi le périmètre direct, imaginant des intrigues qui allaient au delà de l’amirauté, avec l’intégration, notamment, des manigances de certains SS et la mise en oeuvre de réseaux d’espionnage.

L’action était aussi omniprésente dans la BD, offrant, ainsi, un récit bien équilibré très riche d’un point de vue historique. Enfin, il avait l’intérêt d’être conté du point de vue allemand, ce qui n’est pas si courant dans les ouvrages francophones.

Le résultat est réussi, à l’image de ce dernier album, rythmé, qui entretient bien le suspense. Il faut juste parfois faire preuve d’une bonne concentration car on saute vite d’une situation à une autre, sans transition.

Graphiquement, c’est également de qualité. L’aspect historique est renforcé par les dessins hyper réalistes, en particulier les décors et les engins. Les passionnés apprécieront, tout comme ils aimeront les dossiers documentaires de fin d’album (s’ils achètent, bien sûr, l’édition intégrant ce dossier, ici « les U-Boot à Bordeaux »).

Les aventures du U-47 et du commandant Prien nous auront donc tenus efficacement en haleine. Dommage que cela s’arrête, on sentait que l’histoire avait encore du potentiel.

Par , le

Les albums de la série U-47