TYPHOON #2 Seconde partie

voir la série TYPHOON
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Collection :

COCKPIT

Genre :

Aviation

Drame

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782888907534

Résumé de l'album Seconde partie

1942, en Angleterre. Jean se prépare à ses missions de pilote pour la R.A.F. tout en sachant que d'ici peu, il accomplira la mission qu'il s'est promise à la mémoire de Raymond: mitrailler l'immeuble de la Gestapo, dans Bruxelles. Simon, lui aussi, se prépare pour une mission qui a le même objectif que Jean...

Par Berthold, le 31/10/2016

Notre avis sur l'album Seconde partie

Pour ce récit en deux parties, Gibelin s'est basé sur l'histoire de ce pilote belge, de la R.A.F. qui accompli une mission sans ordre : il mitrailla l'immeuble de la Gestapo à Bruxelles y faisant de nombreuses victimes. Mais de cette affaire, les conséquences seront sévères pour la Résistance Belge avec la découverte d'un corps dans les décombres de l'immeuble d'un homme, arborant l'uniforme, et ne faisant pas partie de l'organisation nazie.

Gibelin nous offre une belle histoire, un beau drame.
Ce second tome nous conduit petit à petit sur ce qui sera le point culminant du récit : l'attaque sur l'immeuble de la Gestapo. Mais Gibelin ne s'attarde pas que sur l'exploit guerrier. Il s'attache à ses personnages en les décrivant comme des hommes simples, des "héros" de tout les jours, qui font leur devoir au péril de leur vie. Son récit est empreint d'humanité et d'amour. Il y a des passages qui se jouent tout simplement sur l'expression et les gestes de certains personnages. L'intrigue est très bien amenée, le suspense joue bien son rôle.

Le graphisme de Gibelin est tout simplement magnifique, de très bons cadrages permettant aux lecteurs de se projeter dans le récit et d'avoir l'air de participer à certains combats aériens, par exemple. Les dessins d'avions sont très réussis et authentiques. Les couleurs jouant un très grand rôle pour donner un style quasiment photographique par moment. Gibelin utilise beaucoup les teintes grises, sombres, qui nous plongent dans le drame.
Puis il y a le vol de l'avion de Jean dans les rues de Bruxelles : une scène superbe, où il n'y a pas besoin de mots pour nous expliquer ce passage, ni les sentiments du pilote à ce moment-là. Tout est dans la force du dessin et de la mise en scène.

A la fin, Paquet nous offre un cahier de croquis où l'on peut admirer le talent de Gibelin.

Typhoon est un des plus beaux titres de la collection Cockpit de chez Paquet. Un récit que je vous recommande chaudement !

 

Par , le

Les albums de la série TYPHOON