TRUMP en 100 tweets

Dessinateur :


Éditions :

Editions I

Genre :

Politique

Sortie :
ISBN : 9782376500209

Résumé de l'album TRUMP en 100 tweets

Un recueil de tweets originaux et détournés, commentés par Vanessa Duhamel et dessinés par François Boucq. Il comprend également la biographie de Donald Trump ainsi qu’un jeu permettant de reconnaître les vrais tweets des faux.


Extraits:
« Merci – nombreux sont ceux qui disent que je suis le meilleur écrivain en 140 signes au monde. C’est facile quand c’est fun. »
Donald J. Trump @realDonaldTrump Nov. 12, 2012



« Mon compte twitter est devenu si puissant que je peux réellement faire que mes ennemis disent la vérité. » Donald J. Trump @realDonaldTrump Oct. 17, 2012



« Trump est un génie. » Poutine


Par Camille Amtouti, le 02/02/2018

Notre avis sur l'album TRUMP en 100 tweets

On note une belle collection de tweets du président américain, gratinés et assaisonnés aux pires défauts qui puissent exister.
Hélas plus besoin de les citer, vous les connaissez sûrement déjà… ils sont si nombreux. 
Du Trump tout craché ou presque car les détournements induisent en erreur, à tel point que l’ont se prend au jeu sans s’en rendre compte, sauf si vous suivez les fameux tweets de Trump régulièrement.

Le tout commenté en seconde partie avec un zeste d’humour et une pincée de moquerie auxquels vous ne resterez pas insensible.

Je recommande la lecture de ce livre pour animer votre apéro dinatoire, effet garanti !

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec François Boucq pour XIII mystery

Sceneario.com : Pourquoi le choix du Colonel Amos ?
François Boucq : Le scénario était bien, le personnage intéressant graphiquement et au niveau du contenu, psychologiquement. Il est complexe et manipulateur. Il est bourré d’ambigüités, il a une apparence très froide, c’est quelqu’un qui a eu une vie émotionnelle chaotique.
Il a une profondeur et une ambigüité sur différents plans. C’est un homme qui cherche à ourdir des complots et qui est lui-même perturbé par le complot de la vie.  
Sceneario.com : A-t-il été difficile pour vous de vous approprier le personnage ?
François Boucq : Non, c’est comme faire une histoire avec un acteur, il a sa physionomie, on prend le personnage avec ses codes vestimentaires, sa morphologie, sa psychologie, on le fait jouer [...]

Lire la suite ›