ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

Troubles Fêtes

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Erotique

Pornographie

Sortie :
ISBN : 2731662077

Résumé de l'album Troubles Fêtes

Trois histoires érotiques qui nous content tour à tour les aventures d'une belle jeune fille des bois poursuivie par un centaure lubrique (Offrande), d'une non moins belle qui séduit et assouvit un pauvre bougre ennivré par la beauté de cette fille (Les feux de la Saint-Jean), puis, enfin, l'étrange rendez-vous à Venise d'une femme avec son mari et les péripéties érotiques qui ponctuent son trajet jusqu'à ce bal masqué surprenant (Cérémonie).

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Troubles Fêtes

Trois histoires, disons le carrément, de cul ou Loisel, tout frais émoulu de "La quête de l'oiseau du temps", se lache dans des illustrations à la fois fascinantes et surprenantes. Fascinantes car elles sont incroyablement belles, une couleur maitrisée à la perfection, un sens de la mise en scène, du cadrage, sublime. Surprenantes car justement Loisel montre ici des scènes très crues, aux antipodes des aventures de Pélisse. Il se montre sous un jour plus libertin, on a vraiment l'impression que cet album est avant tout un exutoire. Alors oui les histoires ne sont que des prétextes, bien évidemment, mais avec cet album nous avons droit a un morceau de Loisel de très grande qualité graphique parce que plus illustratif et très narratif. Un bijou à dévorer des yeux.

Par , le

Nos interviews liées

Régis Loisel

Sceneario.com : Quand on termine de raconter la Génèse de Peter Pan, comment se sent-on ?
Loisel : Bien! Beaucoup mieux !
C’est vrai que c’est une histoire qui a été faite sur une période de 14 ans, même si pour moi ça a durée plus longtemps que cette période. Mettre un point final, c’est une page de ma vie qui se tourne, et quand je dis ça, je me méfie parce que tous les journalistes ont pensé que je m’étais débarrassé du bébé, alors que non, pas du tout. Je n’ai quand même pas passé 14 ans de ma vie à faire quelque chose pour sur le dernier album bacler et l’expédier. C’est complètement crétin de penser ça. Mais bon, il y a plein de journalistes qui ne comprennent rien, donc c’est normal. Voici donc pour le rectificatif, sachant que dorénavent je suis plus prudent dans mes propos.
Donc, bien sur que je me sent bien, je vais pouvoir essayer de m’adonner à autre chose.

Sceneario.com: Est ce qu’il vous a été dur de faire ce dernier album?
Loisel : Dur, oui, comme les 5 autres d’ailleurs [...]

Lire la suite ›