TROLLS DE TROY #10B Les enragés du Darshan (édition limitée 10 ans)

voir la série TROLLS DE TROY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Heroic Fantasy

Genre :

Heroic Fantasy

Humour

Sortie :
ISBN : 9782849468845

Résumé de l'album Les enragés du Darshan (édition limitée 10 ans)

Le gouverneur de la province est retrouvé mort, et Dame Meshantä souhaite hâter le réveil du dieu Nymethny, sinon elle n'aura plus aucune prérogative. Ainsi, elle décide de faire évader Waha avec l'aide de son frère Gnompon qui est toujours enchanté, dans le but de retrouver les trollillons. Waha a confié les petits trolls à un Darshanide nommé Jetlishan afin de les mettre à l'abri. Pour Dame Meshantä, rien ne se déroule comme prévu car peu après c'est au tour de Tetram et Pröfy de s'évader.
Les deux groupes se retrouvent et partent vers la ville de Noukhöngon pour retouver les deux petits. En chemin, ils retouvent Tyneth qui poursuit son entraînement de shaolinette. A Noukhöngon, ils débutent une partie de cache-cache avec les trolls blancs et... Nymethny lui-même.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Les enragés du Darshan (édition limitée 10 ans)

Dix ans d'albums pour Trolls de Troy cela se fête et pour cela rien de mieux que cette édition collector qui regroupe la version noir et blanc et la version couleur.
Les enragés du Darshan vient clore l'épopée des nos trolls au Darshan, contrée qu'ils découvrent et qui se montre très inhospitalière. C'est toujours avec humour et avec certaines références au cinéma d'action asiatique que cette épopée s'achève. Même la poursuite avec Nymethny a une petite conotation avec King Kong.
Cette épopée s'achève avec une petite note amer pour Waha, mais chut !
Sinon comme pour le tome 9 de la version collector, on peut ainsi profiter du dessin tout simplement encré de Jean-Louis Mourier, ce qui laisse de nombreuses occasions de découvrir et redécouvrir cette épopée humoristique. De son côté, la couverture reprend le dessin de la version couleur mais avec un vernis sélectif du plus bel effet.
Bien évidemment ce dixième tome est inséparable du neuvième, et il ne faut pas passer à côté de cette épopée au Darshan même si le combat final entre les deux divinités ressemble un tout petit peu au combat de Thanos et Lanfeust. A croire que sur Troy tout est un continuel recommencement.

Par , le

Les albums de la série TROLLS DE TROY

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-Louis Mourier

Sceneario : Comment es-tu arrivé dans le monde de la bande dessinée ?
Mourier : A la base, j'ai toujours voulu en faire. Mon père était un grand lecteur de bande dessinée et j'ai grandi entouré de beaucoup de bandes dessinées et comme je l'ai déjà dit dans d'autres interviews, il y avait un peintre officiel de la marine, Jean-Louis Paguenaud, qui habitait au dernier étage de l'immeuble de mes grands-parents à Limoges et qui payait son loyer en tableau. Mon père a attrapé le virus du dessin et de la peinture avec lui.

Sceneario : Ton père dessinait aussi ?
Mourier :
Ce n'était pas son travail, il était pharmacien mais il dessinait très bien et il adorait la bande dessinée et les illustrations et quand en tant que gamin, tu grandis au milieu de tout ça, tu as le terreau qu'il faut (rires).

Sceneario : Et comme études ?
Mourier :
Je suis entré aux arts appliqués au niveau de la seconde [...]

Lire la suite ›

Claude GUTH scénariste, dessinateur et coloriste de
Pichi Poï

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter?
Claude GUTH: Eh bien, j’ai 41 ans, je vis à Molsheim, une petite ville du Bas-Rhin proche de Strasbourg.
Avec ma petite tribu, nous occupons une adorable maison alsacienne, que je restaure patiemment… quand j’ai un peu de temps.
J’apprécie les travaux physiques, qui tranchent avec la sédentarité de notre travail.
D’ailleurs, j’entretiens avec bonheur une petite vigne, car au contact de la terre, je me ressource complètement Cette passion pour la vigne, je la partage avec Christophe Arleston, très grand amateur de vins. Notre plaisir, lorsque nous nous rencontrons, c’est de nous retrouver autour d’une bonne table pour échanger nos découvertes viticoles. Si je commence à avoir une petite expérience sur la vinification, Christophe m’impressionne par sa connaissance des terroirs, en particulier dans le bordelais.
J’aime aussi faire des longues ballades dans les collines et les petits villages alsaciens au guidon de ma Lambretta [...]

Lire la suite ›