Trois Christs

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

QUADRANTS

Collection :

Astrolabe

Genre :

Historique

Médiéval

Religion

Sortie :
ISBN : 9782302003149

Résumé de l'album Trois Christs

Pâques 1353.
A Lirey, petit village champenois, se prépare la fête de la Semaine Sainte et la reconstitution de la passion du Christ.
On a fait venir dans ce village un jeune ouvrier, Luc, pour qu'il travaille et sculpte le retable, une oeuvre commandée par le seigneur de Charny, un chevalier qui a connu les batailles et qui est aujourd'hui, très respecté.
Luc ne se doute pas qu'il va être le témoin puis l'acteur d'un drame qui se jouera cette semaine là à Lirey...

 

Par Berthold, le 10/11/2010

Notre avis sur l'album Trois Christs

Ah, j'en connais qui attendent le retour de Bajram à la bande dessinée depuis la fin du premier cycle d'UW1. Ils seront donc contents de le retrouver au dessin dans ce récit (ou plutôt 3 récits) écrit par Valérie Mangin. Mais, je pense qu'il risque de vous surprendre aussi.

Trois Christs nous parle du fameux Saint Suaire apparu à Lirey, ce petit village champenois en 1535. La scénariste nous offre trois hypothèses quant à la véracité de ce linge qui aurait enveloppé le corps de Jésus après la crucifixion.
La première hypothèse est donc celle du miracle, celle de la foi.
La seconde, ce serait une sorte de canular qui serait né cette année là mais un canular assez violent et la troisième, je vous laisse la découvrir par vous-mêmes.

Mangin construit d'une façon fort intelligente et intéressante ses intrigues. Tout cela est une sorte de puzzle, comme vous vous en rendrez compte avec ces chiffres qui vous renvoie à d'autres passages du livre, comme indiqué en annotation avant chaque récit.
Mangin s'est bien documentée sur tout cela, pour que chaque récit soit crédible et vous amène de ce fait, à vous poser des questions.

Le graphisme de Bajram risque de vous interpeler, de vous séduire ou bien de ne pas vous plaire. Avec ses couleurs directes, il nous fait revivre la période médiévale et son jeu de lumières et d'ombres aide à la construction de ce puzzle énigmatique, intriguant et au final, passionnant.
Vous verrez que le prologue et l'épilogue sont en noir et blanc et sont illustrés par Fabrice Neaud.

Mangin, Bajram et Neaud nous donnent donc une intrigue originale concernant certaines questions autour du Saint Suaire. Après la lecture, je suis certain que comme moi, vous vous poserez des questions.

Trois Christs est une donc une oeuvre intéressante qui permet aussi de voir une autre facette du talent d'illustrateur de Bajram.

 

Par , le

Nos interviews liées

Denis BAJRAM pour Universal War Two (Editions Casterman)

Denis BAJRAM nous parle de son nouvel album, Universal War Two...
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Moi, Jeanne d'Arc

Sceneario.com : Vous affichez une vision de la Pucelle fort éloignée de la guimauve patriotique habituelle, est-ce par provocation?
Valérie Mangin : Au départ, non. Mais c’est vrai que l’album est vécu comme une provocation par certains lecteurs. Traditionnellement,  Jeanne d’Arc est une sainte. C’est la Pucelle comme vous le dites dans votre question, alors la montrer « à poil », ça ne se fait pas… même en 2012 !
Pourtant, je n’ai pas eu l’impression de lui manquer de respect. Au contraire, je lui ai rendu son humanité. Pour moi,
Jeanne d’Arc est d’abord une vraie femme avec un corps, des émotions et des pulsions sexuelles. Ensuite c’est une femme qui a soif de liberté et d’accomplissement. Elle ne devient pas sorcière puis chef de guerre parce que Dieu ou le Cornu le lui ordonnent mais par choix personnel, pour vivre pleinement sa vie [...]

Lire la suite ›

Valérie Mangin scénariste

Sceneario.com: Qui est Valérie Mangin?
Valérie MANGIN:
« Elle » ? Il faut que je parle de moi à la troisième personne comme César ou Delon ? Allons-y : C’est une femme avec une personnalité multiple. Le jour, Valérie est une sympathique directrice de collections, historienne de formation, qui aide des auteurs de BD à accoucher de leurs histoires. Mais la nuit, elle devient « Mangin » une scénariste farfelue qui invente des tragédies cosmiques et des récits fantastiques gores.

Sceneario.com: Vous sortez donc ce mois ci chez Quadrant Solaire votre nouvelle série KGB, quel effet ça fait? Des peurs? Des envies? Oui, tout cela à la fois.
Valérie MANGIN:
J’oscille entre la grande joie de voir enfin le résultat de deux ans de travail acharné et la peur d’être moi-même déçue par mon album que j’ai à chaque livre [...]

Lire la suite ›

Denis BAJRAM pour UW1, éditions Soleil.

Peux tu te présenter ? Denis Bajram : Est-ce bien intéressant ? Je préfère parler de bande dessinée. Comment es tu arrivé à la BD ? Denis Bajram : En naissant ! Aussi loin que je me souvienne, j'ai un crayon dans les mains et je dessine des pages de BD. Tu as découvert la BD à quel age et avec quoi (de qui) ? Denis Bajram : J'ai appris à lire dans Tintin. Ce fut une révélation, et je reste un énorme fan d'Hergé. Quelles sont tes BD favorites ? Denis Bajram : Une liste de 6000 albums serait une bonne réponse. C'est ce que j'ai chez moi, et chacun de ces albums a une raison d'y être. Ca peut être parce que c'est un absolu chef d'œuvre ou parce que c'est un pilier de la bêtise humaine.Pour faire une liste, non exhaustive, et dans le désordre, côté chef d'oeuvre : Denis Bajram : - Watchmen, V pour Vendetta, From Hell, Swamp Thing d'Alan Moore et ses dessinateurs. - Le voyageur du Mésozoïque de Franquin - Le Journal de Fabrice Neaud - Akira de Katsuhiro Otomo - les 7 Boules de Cristal et le Temple du Soleil d'Hergé - La Fièvre d'Urbicande de Peteers et Schuiten - Livret de Phamille, de Jean Christophe Menu - Daredevil Born Again de Frank Miller et Mazzucchelli - Le Garage hermétique de Moebius [...]

Lire la suite ›