Trilogie avec dames

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Genre :

Amour

Drame

Erotique

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782800139999

Résumé de l'album Trilogie avec dames

Trilogie avec dames reprend le Jardin des Désirs, la 27ème lettre et L’appel de l’Enfer, 3 œuvres majeures du tandem Will et Desberg. Trois récits initiatiques aux parfums érotiques...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Trilogie avec dames

Cette trilogie avec dames  propose donc deux oeuvres fondatrices de la collection Aire Libre de Dupuis : La Jardin des Désirs et La 27ème lettre et le troisième , l'appel de l'Enfer, est paru chez P&T Production.

Ces oeuvres ont révélé une nouvelle part du talent de Will, auteur de Tif et Tondu, Isabelle, entre autres. Ce n'est que la soixantaine passée qu'il s'est lancé dans des récits plus adultes et montrant son talent pour peindre de belles femmes. D'ailleurs, cette trilogie propose quelques peintures de Will et vous pouvez admirer la beauté de son trait, l'érotisme qui se dégage de ses peintures. C’est aussi au futur scénariste d’IR$, du Scorpion d’écrire de belles histoires pour mettre en valeur ces dessins en couleurs directes. Stephen Desberg s’en sort avec les honneurs.

Le Jardin des Désirs montre la quête d’un séducteur, Mickey Loverose, pour trouver la femme parfaite, le grand amour.

La 27ème lettre,
l’histoire que je préfère le plus, nous fait revenir à Berlin avant et pendant la seconde guerre mondiale avec l’histoire de ce petit garçon, Fred, qui va être élever par des prostituées dans un bordel. Belle histoire qui revient sur l’amour et finalement, le drame de la montée du nazisme.

L’appel de l’Enfer
nous montre trois personnes devant le Diable qui racontent leurs parcours et la raison qui fait que le Paradis les a refusés. Là encore, les récits vont surprendre.

Mais ce qui ressort le plus, je le répète, c’est l’érotisme dégagé par le dessin de Will. Ce n’est jamais pornographique. C’est du bel érotisme. Quelle sensualité se dégage de ces femmes !
Ressortir cette Trilogie est vraiment une belle idée. Et cela rend hommage, 7 ans après sa disparition, à ce superbe talent qu’avait Will.
Alors, si vous aviez raté à l’époque la sortie d’un de ces titres, n’hésitez pas aujourd’hui : vous serez sous le charme…

Par , le

Nos interviews liées

Desberg et Queireix

Entretien avec Desberg et Queireix pour "MISS OCTOBRE" aux Editions LE LOMBARD durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Olivier
Images, son: Olivier et Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›