TREIZE ETRES EN JEU #1 Intrigue New-Yorkaise

voir la série TREIZE ETRES EN JEU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

TREIZE ETRANGE

Sortie :
ISBN : 2911058119

Résumé de l'album Intrigue New-Yorkaise

Miss Alexander, dealer, travaille pour le syndicat. Le réseau qu’elle a tissé se fait éliminer petit à petit..
Les flics s’intéressent à cette femme et finissent par l’arrêter mais Dee gee, son amant.. la suit de près aussi.

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Intrigue New-Yorkaise

Cet album, assez étrange par sa taille (format 10X15 cms), mais assez dense finalement ( 64 pages) est un pur thriller. Il est aussi les débuts de Christopher ou presque qui a déjà un trait personnel qui le distingue.
Son style ligne claire très précis et abouti est vraiment superbe. Les décors sont travaillés, les personnages ont du caractère et se différencient totalement les uns des autres. L’intrigue est rapide bien sûr, mais c’est pas mal et fait penser à un jeu de société « Le Cluedo » qui mettait en cause des personnages, des lieux, des objets et des mobiles .. le but étant de trouver qui était l’assassin mais comment a t-il tué et pourquoi ?
Dans « Intrigues New Yorkaises » on a ce côté multiple suspects possibles et naturellement, multiple mobiles.. c’est amusant et on se prend gentiment au jeu.
Si vous arrivez à trouver ce mini livre.. n’hésitez pas, il coûte 4€, c’est encore abordable !

Par , le

Les albums de la série TREIZE ETRES EN JEU

Nos interviews liées

Et si Les Filles nous étaient contées... par Christopher

Scenenario.com : Bonjour Christopher. Ton nom a une consonance anglo-saxonne, quelle en est la raison ?

CHRISTOPHER : Mes origines… Mais je n’en veux pas à ma mère. Grâce à ça, j’ai grandi au son des Beatles, des Teacakes et de Mary Poppins. Même si dans un village à côté de Marseille, ça fait bizarre.

Scenenario.com : On te connaît surtout pour « Les Filles » série originale, dynamique et passionnante. Comment est née l’idée de la série ?

CHRISTOPHER : De mon déménagement à Tours. Après dix ans de vie parisienne, j’étais en dédicace à Tours, j’ai craqué pour cette ville et deux mois après, on y était.
Là, le libraire (exceptionnel Bédélire) m’a proposé de faire une exposition présentant mes différents travaux aux clients de la librairie. Je sais pas s’il m’a choppé au Chinon ou au Bourgueil, toujours est-il que je me suis retrouvé à lui proposer en plus d’une expo un happening qui consistait à réaliser une bd en direct [...]

Lire la suite ›