TOUT PRATT #51 Sergent Kirk 1

voir la série TOUT PRATT
Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

Editions ALTAYA

Genre :

Aventure

Western

Sortie :
ISBN : 9788468457710

Résumé de l'album Sergent Kirk 1

Le sergent Kirk du 7ème de cavalerie, est attaqué par un comanche, alors qu'il est en train d'examiner le sabot de son cheval. Après une longue lutte, il assomme son ennemi, le capture et le ramène à Fort Gibson. Son officier supérieur, le général Dodge lui demande s'il sait qui est cet indien. Et Kirk lui dit qu'il s'agit de Nokoni, un chef comanche. Mais Fort Gibson n'est pas assez solide pour supporter une attaque comanche si ceux ci ont l'idée de délivrer leur chef. Le général décide de le faire transférer à Fort Sherman. Le sergent Kirk se propose comme escorte. Lors d'un bivouac, ils sont attaqués par un groupe de comanche. Beaucoup de soldats perdent la vie, le lieutenant est blessé et Nokoni est libéré par ses hommes. Kirk ramène le lieutenant à Fort Gibson. Pour avoir failli dans sa mission, le général Dodge met le sergent Kirk aux arrêts, mais ce dernier s'échappe, bien décidé à retrouver Nokoni et à le ramener…

Par Berthold, le 19/02/2021

Notre avis sur l'album Sergent Kirk 1

Altaya propose de découvrir la série Sergent Kirk, personnage crée par Hector Oesterheld et Hugo Pratt qui apparut en Argentine dans la revue Misterix le 9 janvier 1953 puis en Italie en 1967 dans la revue mensuelle Sgt. Kirk, et qui quasiment dans l'ensemble est restée inédite en France, excepté quelques récits parus ici et là dont 5 volumes aux Humanoïdes Associés.

Quel plaisir de se replonger dans les premières aventures de ce sergent de cavalerie qui déserte son régiment et soutient la cause amérindienne. Je dois bien avouer que lorsque je me suis installé pour lire cet énorme pavé, j'ai eu le sentiment de redécouvrir ces aventures pour la première fois.
Le récit écrit par Hector Oesterheld né en 1919, qui a écrit outre Sgt. Kirk, Ticonderoga, Ernie Pike (toujours avec Hugo Pratt) et de nombreux autres récits avant d'être exécuté en 1977 par la dictature argentine.
Sergent Kirk, bien avant que le cinéma ne montre que les amérindiens n'étaient pas que des sauvages, avec des films comme Little Big Man, Un homme nommé Cheval ou encore plus récemment Danse avec les loups, affirmait déjà que le "peau rouge" n'était pas si sauvage que ça.
Ici, le sergent Kirk déserte et petit à petit, suite à la rencontre avec celui qui deviendra son frère de sang, Maha, devient un Tchatooga. Les auteurs ne nous montrent vraiment pas les amérindiens comme des abrutis ou des sauvages, mais comme des hommes. L'homme blanc étant le plus souvent le plus "barbare", attaquant les tribus sur leur terres pour les faire disparaître et profiter des ressources (l'or) qui peuvent en ressortir.
Cette première partie nous fait découvrir comment Kirk se lie d'amitié avec le docteur Forbes puis avec Corto, alors son ennemi. D'ailleurs leur amitié va naître après une belle bagarre. Les histoires sont remplies de péripéties, d'action et de rebondissements. En 100 pages, il n'y a pas un moment de répit et je peux même vous dire qu'arrivée à la dernière case, on a envie de lire la suite.
Au dessin, nous retrouvons avec bonheur le dessin de Pratt et son superbe trait. On note d'ailleurs au début quelques hésitations et quelques problèmes sur le visage de Kirk, mais tout cela s’oublie vite. Encore une fois, je reste admiratif devant la représentation graphique des tribus amérindiennes. Hugo Pratt redonnait une présence, un charisme et de la puissance.

La saga du Sergent Kirk est à (re)découvrir avec ce nouveau volume.

 

Par , le

Les albums de la série TOUT PRATT