TOUILLON #1 Livre I : L'Avaleur de Nuages

voir la série TOUILLON
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAC@BD

Collection :

Ôtalents

Genre :

Aventure

Heroic Fantasy

Humour

Sortie :
ISBN : 9782919274079

Résumé de l'album Livre I : L'Avaleur de Nuages

Qui est cet enfant aux yeux multicolores, retrouvé endormi et amnésique, au milieu d’une Forêt Mandarine privée de ses couleurs flamboyantes ? Quel but poursuit Céleste, le jeune Caractéen au corps parsemé de cristaux ? Et quelle est cette gemme qu’il protège tant ? Arriveront-ils à temps dans le désert du Shalabou ? Survivront-ils à tous les dangers qui se dresseront sur leur route ? Mais surtout : d’où vient cette immense créature qui déchire les cieux en dévorant les nuages, dont l’ombre menaçante peut couvrir des montagnes, et qui est sur le point de faire basculer l’ordre du monde ?

Par Boukrou, le 30/08/2012

Notre avis sur l'album Livre I : L'Avaleur de Nuages

L'histoire commence par nous présenter Céleste, un jeune garçon couvert de cristaux de "saphiroche". Alors qu'il se dirige vers l'Océan Médial afin d'y rapporter une gemme, il traverse la Forêt Mandarine et se fait attaquer par une "crocoplante". Malheureusement pour lui, après en avoir vaincue une première, une deuxième fait son apparition et au cours de son combat, il tombe dans une mandarine géante. Il s'aperçoit alors que toutes les couleurs de la forêt ont disparues et découvre un petit garçon blond aux yeux vairons qui ne se souvient plus de rien si ce n'est du sourire de sa maman. Décidant d'avancer ensemble pour retrouver la maman de Touillon et rapporter la gemme, l'aventure ne fait que commencer.

Dès les premières pages, le ton est donné. L'auteur fait preuve d'une imagination débordante et nous plonge dans un univers inspiré d'heroic-fantasy et de jeux-vidéos (principalement de RPG) où tout a été revisité de la faune à la flore, des villes jusqu'au soleil. Cependant n'ayez crainte, l'auteur se sert ici de l'amnésie de Touillon pour conduire Céleste à lui décrire le monde qui l'entoure. L'ensemble est donc subtilement amené petit à petit de façon à ne pas perdre le lecteur.

Graphiquement, on le voit dès la couverture, c'est un rendu très coloré aux dominantes jaunes et orangées que Géo nous offre ici. Les couleurs choisies donnent un côté chaleureux et bon enfant convenant parfaitement à l'ambiance du récit. Le dessin, fortement influencé par des traits plus "manga" est d'une grande qualité et mêlé à un découpage efficace donnent à la lecture un dynamisme certain.

Avec Touillon, Géo signe son premier album chez Bac@Bd. Cette série prévue en trois tomes, ne manquera pas de ravir peut-être dans un premier temps les plus jeunes fans du genre, mais également, comme moi, les plus vieux moins jeunes en quête d'un univers frais et divertissant. Touillon commence donc très bien et assure de très bons moments de lecture. À suivre !

Par , le

Les albums de la série TOUILLON