Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KAZE

Genre :

Aventure

Humour

Manga

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782820302311

Résumé de l'album Tome 2

Une fois tous les dix ans, les “fugu-baleines”, de mystérieuses créatures possédant une poche venimeuse, se rendent dans les hauts-fonds afin d’y frayer. Pour mettre la main sur ces “délices des profondeurs”, Toriko, accompagné de Komatsu, décide de faire appel à un autre des quatre légendaires Gourmet Hunters : Coco, l’une des seules personnes sur Terre capable de préparer les fugu-baleines sans mourir empoisonné.

Par Boukrou, le 31/01/2012

Notre avis sur l'album Tome 2

Nos deux protagonistes Toriko et Komatsu partent une nouvelle fois à l'aventure mais de manière bien différente cette fois-ci.
En effet, la première différence est que Toriko décide de partir non plus sur une demande d'un grand restaurant, mais sur sa propre initiative. Ensuite, pas de petites bestioles dont il vient à bout aisément, mais de vrais gros monstres bien dangereux. Enfin, contrairement au premier tome, pas de petites histoires courtes, mais bien une seule et grande aventure qui durera tout le long du volume et même plus.

Les voilà donc partis à la recherche de "fugu-baleines". Premier soucis, ces créatures possèdent une poche venimeuse qui vient se perforer et donc empoisonner leurs chaires dès qu'elles se sentent en danger et se font toucher. Fort heureusement, un certain Coco qu'on peut voir en couverture, Gourmet Hunter et ami de Toriko, est capable de les capturer et de les cuisiner. Il va donc accompagner nos amis durant leur épopée.
Deuxième soucis, comme ces "fugu-baleines" n'apparaissent que tous les dix ans, vous comprendrez aisément que tous les Gourmet Hunters sont sur le coup. Ils vont donc devoir en plus de tous le reste devoir se frayer un chemin parmi ces concurrents, disons, surprenants.

Quant au dessin, on reste globalement sur le ressenti du premier volet : un trait très agréable pour peu que le type shonen disproportionné et les monstres tous plus bizarres les uns que les autres ne vous rebutent pas.

Enfin, vous noterez avec plaisir que vous pouvez juxtaposer les couvertures des tomes 1 et 2 et découvrir une seule et même illustration. Le petit plus inutile, donc indispensable et très apprécié !

Ce deuxième volet de Toriko vient confirmer le côté divertissant de la série. Pas de prise de tête, un shonen assez original apportant une bonne tranche d'humour et d'action, bref, de quoi passer un bon moment.

Par , le

Les albums de la série TORIKO