TOMBÉ DU CIEL #1 Première partie

voir la série TOMBÉ DU CIEL
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Fantastique

Inclassable

Noir et Blanc

Polar

Sortie :
ISBN : 9782754802512

Résumé de l'album Première partie

21 juin 1982, Paris.
Emile est le chanteur d’un groupe de rock qu’il partage avec ses potes. Ce soir là ils sont face à la foule et plusieurs critiques de rock attendent leur prestation avec impatience… Mais pour une raison alors inconnue, Emile est incapable de se souvenir de son texte, cette soirée fut pour le groupe un véritable fiasco.

28 ans plus tard, Perros-Guirec.
Emile à pour le moins glissé sur la mauvaise pente depuis ce jour fatidique. Sa femme l’a quitté et il vit à présent chez ses beaux-parents avec son fils. Il mène une vie morne bercée par la banalité du quotidien, jusqu’au jour où il se retrouve nez à nez avec une créature tombé du ciel…

Par Melville, le 14/01/2011

Notre avis sur l'album Première partie

Christophe Gaultier est un auteur qui aime travailler tout particulièrement les atmosphères de ses histoires. Avec Tombé du ciel, il nous revient chez Futuropolis avec un récit absurde et burlesque scénarisé par Charles Berberian : un des albums à coup sûr marquant de cette rentrée 2011.

La trame principale de Tombé du ciel est l’histoire d’un homme qui a raté sa vie et qui soudain par le jeu du hasard se retrouve face à la possibilité de pouvoir tout recommencer. Et si le thème abordé est plutôt classique, Charles Berberian détourne son traitement habituel à tendance psychologisante pour nous emmener dans la dimension de l’incongru. Il dresse une galerie de personnages tous hauts en couleurs et nous offre des dialogues ciselés et cinglants à l’humour caustique. L’approche de Charles Berberian m’a fait penser à celle du cinéaste Bertrand Blier, dans ce sens où l’auteur apporte une part d’absurde à son propos souvent dur pour en quelque sorte « dédramatiser » l’évènement sordide qui vient de se produire. La mise en scène porte cet aspect « théâtrale » de manière intrinsèque, qui appuyée par le dessin vif de Christophe Gaultier termine d’emporter le lecteur. Avec son coup de crayon encore visible, il instaure la partie visuelle de l’ambiance où une certaine angoisse est de mise. Anxiété et rires et mêlent avec subtilité pour notre plus grand plaisir.

Difficile d’en dire d’avantage sur ce premier volume sans en dévoiler trop de l’histoire, je vais donc m’arrêter là et terminer cette chronique en vous recommandant vivement ce Tombé du ciel. Suite et fin au prochain volet de la série.

Par , le

Les albums de la série TOMBÉ DU CIEL

Nos interviews liées

Rencontre avec Charles Berberian

Sceneario.com: Vous avez une longue expérience en tant que dessinateur de BD, ce qui vous a amené à recevoir le Grand Prix de la ville d’Angoulême en 2008 ainsi que le Inkpot Award aux USA, depuis cette vague de succès comment vous définissez-vous aujourd’hui?
Charles Berberian:Cela correspond à une époque où je travaillais avec Philippe Dupuis et donc c’est autre vie,  je m’y projette de temps en temps pour retrouver des repères.
Cela fait partie de moi et alors les prix... je ne peux pas dire que je m’en moque car je suis fier de ce que nous avons accompli tous les deux. Je me réinvente, comme Philippe.
L’avantage de passer la cinquantaine c’est que c’est comme un second départ, une redéfinition de soi.

J’ai retrouvé des tas de choses qui dataient d’avant mon association avec Philippe, comme la manière d’aborder la BD, dont un fanzine où je changeais de style à chaque page, ce que j’ai reproduit dans Le Bonheur Occidental et qui correspond à une démarche où je me cherchais, où j’expérimentais [...]

Lire la suite ›