Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Fantastique

Horreur

Manga

Sortie :
ISBN : 9782845997929

Résumé de l'album Tome 1

 
Shindo et sa sœur vivent seuls depuis que leurs parents ont trouvé la mort au cours du massacre de Machida, cette barbarie dont les coupables n’ont jamais été confondus. C’est que Tokyo est de plus en plus le théâtre de meurtres d’une extrême violence. Une brigade spéciale de police a d’ailleurs été créée pour ces enquêtes-là : la brigade Tokki dans laquelle Shindo fait justement ses premiers pas, avec l’objectif de venger ses parents.

Au sein de la brigade Tokki existe une section spéciale, la section Tokkô. Son rôle méconnu va vite être révélé à Shindo qui aura l’occasion de s’apercevoir que les assassins mettant la ville en émoi sont des sortes de zombies et que, quasi immortels, la seule façon de se débarrasser d’eux est de les séparer d’une créature immonde qui habite leur corps...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

 
Tokkô est une série manga qui commence très fort : les lecteurs devront avoir le cœur bien accroché ! En effet, les amateurs de zombies et autres créatures pouvant venir hanter leurs nuits vont être servis ! C’est en couleur qu’est donné le ton, dans un cahier correspondant à un chapitre numéroté zéro. Une sacrée entrée en matière qui s’avérera n’être qu’un rêve ; quoique...

Eh oui, car en plus du sang, il y a du mystère. Personnifié par la blonde Sakura de la section Tokkô mais aussi par cette fille aux cheveux rouges que Shindo voyait dans ses cauchemars... Shindo ? C’est un personnage comme vous et moi, si ce n’est que ses parents ont été les victimes d’un massacre horrible. C’est en qualité de personnage banal que le jeune homme va par contre entrer brutalement dans un monde terrifiant, et très vite vont se présenter à lui des tas de situations aussi extraordinaires qu’affolantes. Il y a un certain "effet narration manga" dans le fait de suivre une situation extraordinaire qui va ensuite devenir comme une norme. Là, ça part d’un cannibale, ça continue sur des zombies, et on ne sera donc pas étonné si on assiste plus tard à une véritable invasion de morts-vivants. D’une simple chasse aux zombies par la police (les brigades Tokki et Tokkô), on pourrait craindre que ça parte vers du grand n’importe quoi ! A suivre pour en avoir le cœur net !

Et en plus de cette différence hommes normaux / zombies vient s’ajouter au scénario la notion introduite par Sakura, à savoir si Shindo "est de son côté ou pas". En effet, tous les survivants du massacre de Machida sont concernés par les risques mais pourraient appartenir à des clans antagonistes. Cela sans compter la petite créature de compagnie qu’a Sakura dans sa veste qui laisse entrevoir que d’autres créatures pourraient bien faire leur apparition ; voire jouer un rôle. Pfffiou, vous voyez, ça part quand même un peu dans tous les sens, je préfère prévenir !

Le scénario de ce premier tome est très (trop ?) riche et offre de multiples pistes pour la suite. Porté par un très bon dessin, il donne envie d’en savoir plus même si pas mal d’éléments sont assez classiques en manga, notamment ces katanas (sabres) des membres de la section Tokkô présentés comme des armes ultimes...

Créatures épouvantables, horribles meurtres, police spéciale, sabres pourfendeurs, le tout dans un Tokyo au départ tout ce qu’il y a de plus normal. Le décor est mis en place et les personnages sont entrés en scène. Maintenant : Action !

Je vous parlais du cahier couleur au début de l’ouvrage. Attention : de trop nombreuses lectures verront sans doute ces pages se détacher. Et puis il est à noter qu’un autre cahier succède aux planches de ce premier tome. Bonne lecture.
 

Par , le

Tokko !
Que dire de ce manga ?! ...
Assez "trash" sans être brouillon ; des dessins peut être loin d'être dignes d'un Takeshi Obata (Death Note, Bakuman...) mais suffisamment réussis tout de même ; un scénario intéressant et complet, quoi qu'un peu prévisible par moments, ainsi que des personnages assez charismatiques.
Tokko est ce que l'on peut appeler un bon manga. Sans pour autant rechercher la complexité, il sait faire preuve d'une histoire intéressante (quoiqu'un peu banale) en nous parlant d'un héros faisant partie d'une brigade des forces de police japonaise ayant vécu un événement dramatique lors de sa jeunesse avec sa sœur ; d'êtres humains zombies venant de nulle part ; d'une équipe spéciale (Tokko) regroupant diverses personnes toutes aussi mystérieuses et puissantes les unes que les autres, bref ! Malgré ces ressemblances avec certains autres Shōnen, l'histoire, les dialogues, l'humour et le suspens sont tout de même travaillés.
Donc un avis assez mitigé pour ce manga, que je conseille tout de même.

Par , le

Les albums de la série TOKKO