TOKKO (EDITION DOUBLE) #2 Tome 2/2

voir la série TOKKO (EDITION DOUBLE)
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Fantastique

Horreur

Manga

Sortie :
ISBN : 9782811625795

Résumé de l'album Tome 2/2

 
Tokyo vit sous la menace d’être engloutie, et certains ne donnent que deux ans avant que cette prophétie se réalise. Alors qu’ils devisent ensemble au sujet de cette noire perspective, du trou de Machida qui ne cesse de s’élargir et de la fameuse porte des enfers à fermer, Shindô et les autres reçoivent la visite de "l’assassin numéro douze". Pendant le combat qui sera mené contre ce dernier, Saya sera très gravement blessée. Son frère Shindô, hors de lui, demandera alors à passer le rituel de la symbiose pour se venger...

Itto et Mayu ont voué leur vie au combat contre les monstres, ceux-ci ayant tué et dévoré leurs parents alors qu’ils n’étaient encore que des enfants. En grandissant, ils ont acquis beaucoup d’assurance et d’expérience, et c’est sans peur qu’ils affrontent désormais leurs horribles ennemis. C'est d'ailleurs ce qu’ils prouveront à Yukino en allant résoudre cette histoire de monstre qu'elle leur a racontée : une histoire de monstre dévorant des gens à l’université où elle étudie et où son père travaille...
 

Par Sylvestre, le 07/02/2016

Notre avis sur l'album Tome 2/2

 
La réédition en deux volumes de cette série manga parue initialement en trois tomes offre un découpage assez déséquilibré. On y retrouve en effet Shindô et ceux des brigades Tokkô et Tokki qu’on avait laissés et on y refait référence aux phénomènes qui touchent Tokyo, mais cela pour quelques épisodes seulement. Débute ensuite le récit qui tourne autour d’un certain Itto, efficace pourfendeur, et de sa petite sœur Mayu : un récit assez indépendant de ce qu’on avait lu auparavant mais qui apporte pourtant sa conclusion à l’œuvre.

La fin de cette série ressemble plus à un atterrissage forcé qu’à une conclusion posément maîtrisée, bien que soit "proprement" terminé l’épisode en cours. Malgré un dessin agréable et des rencontres avec des monstres plutôt spectaculaires, on commençait déjà à y perdre un peu son latin : la logique faisait assez défaut, et beaucoup de choses relativement compliquées s’étaient en effet empilées jusque là : la porte des enfers à fermer, le trou de Machida, la boîte des 108 pièces, voire les personnages eux-mêmes... Tout ça pour quoi, au final ? Pour des combats entre des humains et des monstres... Du classique, oui : vous m'ôtez les mots de la bouche !

La série Tokkô laisse donc un sacré goût d’inachevé, comme si l’ambition de départ avait été très grande, mais que tout avait brutalement dû être réduit à une histoire à conclure rapidement et de manière la moins bancale possible, dusse-t-on pour cela oublier des personnages importants qu’on avait suivis jusque là, et laisser inexpliquées des tas de choses. Bizarre, tout ça... A se demander pourquoi Pika a décidé de remettre cette série à l’honneur avec cette "édition double"...
 

Par , le

Les albums de la série TOKKO (EDITION DOUBLE)