TIFFANY #1 Escrime et Châtiment

voir la série TIFFANY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Hors Collection

Genre :

Policier

Thriller

Sortie :
ISBN : 2756003646

Résumé de l'album Escrime et Châtiment

Descendante de la famille de Jeanne d’Arc, Tiffany a hérité du même don, pour être plus précis, la jeune femme peut entendre les pensées des personnes qu’elle croise. Ce don est mis à profit par son frère aîné dans ses enquêtes.
La société d’investigation « Tiffany » va mal et il compte sur sa dernière mission, une banale enquête de respectabilité pour remettre ses comptes au vert. Même si les commanditaires ne sont autres que les nouveaux propriétaires de la demeure des d’Arc, Tiffany accepte de suivre son frère. Mais cette dernière tombe amoureuse de la personne qu’elle doit confondre, et son don s’évanouit.
Un don qui lui sera très utile pour débuter dans cette profession dont elle ignore tout. Les morts s’enchaînent autour d’elle et elle va vite découvrir ce qu’est le métier de détective privé.

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Escrime et Châtiment

Une jeune femme plutôt jolie qui a le don d’entendre les pensées des gens, le sujet peut sembler original. Le traitement de ce don qui s’évanouit quand son héroïne tombe amoureuse, là cela commence à être ridicule, mais tous les super héros ont bien un point faible. L’histoire met un peu de temps à se mettre en place mais elle s’emballe brutalement et du coup le don de Tiffany passe au second plan et permet de mettre ses talents d’enquêtrice en exergue. On voit vraiment que Yann n’en est pas à son premier scénario.
Si l’histoire a mis du temps à me convaincre, pour le dessin, je n’ai rien à dire. Ici le style au trait fin qui oscille entre la ligne claire réaliste et celui plutôt rondouillard propre à l’humour est très réussi. Les couleurs aux tons pastels donne une ambiance tamisée à l’ensemble. C’est une ambiance qui siérait plus à une série intimiste, ce qui n’est pas trop le cas ici. Même si Tiffany parvient à jouer avec la corde sensible par moments.
Cette nouvelle héroïne n’a rien d’une Carmen Mac Callum, mais elle arrive à tirer son épingle du jeu. Souhaitons-lui la bienvenue dans ce monde de brutes. Et laissez-vous convaincre par le talent des auteurs qui lui donnent une consistance convaincante.

Par , le

Comme B'iacciu, ce que j'ai immédiatement aimé dans cette BD, ce sont les dessins, ou plutôt l'ensemble dessin/couleurs. Le ton très doux des pastels me rappelle le travail de Emanuelle TENDERINI sur "100 Âmes" (mais bien sûr avec des couleurs plus pimpantes! : o))
Le trait aussi, très fin, est agréable à l'oeil, et personnellement, il m'a beaucoup plus. La coupe garçonne de Tiffany la rend encore plus craquante! Et globalement, Herval réussi à rendre des expressions très parpables à ses personnages.

Le scénario quant à lui m'a bien plu. Le pouvoir de Tif est pour l'instant plus prétexte à quelques bonnes situations comiques que réellement intéressant pour son boulot (même si cela va lui donner quelques coups de pouce dans cette histoire). A suivre, pour voir comme elle va s'en servir, s'il existe un exorcisme qui fera se rompre le charme, etc.
Le point fort du récit, je trouve, est son rythme, très bien agencé. On démarre doucement pour plonger assez brutalement dans le polar, version Audiard. Car les répliques et les bons mots fusent comme dans tout bon polar qui se respecte. Yann nous en gratiffie d'excellents moments, écrits dans un argot fort agréable à lire.

Il me tarde donc de lire la suite pour découvrir encore un peu plus notre jolie héroïne et le lieutenant, autre personnage des plus sympathiques!

Par , le

Quelle belle surprise que l’arrivée de cette nouvelle héroïne de papier. Les garçons, attention Tiffany a beaucoup de charme, est très adroite et a le don de lire dans vos pensées. Vous allez tomber amoureux et elle le saura !
Cet album est une petite perle. Le dessin réaliste s’exprime tout en finesse, en mouvement et en souplesse. Sa mise en couleur est très originale avec peu voire pas d’encrage. Alors qu’on a tendance à la trouver évidente dans le milieu de la jeunesse (Lou - Glénat), la colorisation douce et pastel sort de l’ordinaire pour une bd ado adulte et transforme l’atmosphère de ce récit en une aventure palpitant entre le calme et l’action.
Evidemment cette histoire n’est pas rose et possède son lot d’horreurs et d’injustice mais le tempo est donné et le happy end de mise. Ouf ! On a bien le droit de rêver aussi.
La lecture de ce premier tome est très agréable, rappelle la tendresse de nos lectures sages et peu torturées de notre enfance tout en y instillant des dialogues savoureux. J’attends avec impatience la prochaine aventure de Tiffany d’autant plus qu’à l’instar de Caroline Baldwin, cette jolie jeune fille semble prendre sa vie en main, fermement même si la douceur reste le principal à retenir.
A découvrir pour le plaisir, très jolie surprise !

Par , le

Les albums de la série TIFFANY