THOMAS SILANE #3 Tempêtes

voir la série THOMAS SILANE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Aventure

Fantastique

Policier

Sortie :
ISBN : 2915309957

Résumé de l'album Tempêtes


Le commissaire Merlon paye cher l’agression dont il a été victime : il se retrouve à l’hôpital avec comme perspective la paraplégie... C’est le commissaire Naudin, une femme, qui va le remplacer. Elle va faire connaissance avec Thomas Silane alors même que celui-ci échappe à ses "ennemis américains" qui n’avaient jamais été aussi près de lui faire la peau (Caramba, encore raté !)

Silane continue son enquête sur le tueur de Noël qui change de modus operandi à l’occasion. Son appareil photo aux propriétés fantastiques l’aide bien et ce secret qu’il ne partageait qu’avec sa sœur, il va le confier à Léna. Mais le malheur va frapper le photographe : Léna va être assassinée. Effondré, il va aller chercher une oreille pour l’écouter, mais ce n’est pas du réconfort qu’il va trouver...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Tempêtes


Ce tome 3 de Thomas Silane fut un plaisir à découvrir. Ayant beaucoup apprécié les deux premiers, j’attendais celui-là avec impatience !

Une fois de plus, on suit 3 affaires à la fois : les Américains qui courent après Silane, la recherche d’explications sur la mort des parents du héros et cette affaire du tueur de Noël.

Si la première est mise en stand-by sans pour autant s’arrêter, et si la seconde fait se heurter Silane à des difficultés qui vont permettre à ce leitmotiv de continuer, j’ai par contre été légèrement déçu par la conclusion du thème qui donne son titre au cycle. Oh, rien de bien grave, mais... sont-ce les changements de finition du dessin ou encore cette mise en couleurs nouvelle qui m’ont fait peut-être m’attarder plus sur ces éléments que sur le fond de l’histoire ?

Toujours est-il que cet album reste très bon et que ma prochaine lecture de ce tome devrait laisser moins de place à cette impression de "fin amenée un peu trop vite au cycle".

On notera quelques sympathiques clins d’œil : un message en provenance de Bamboo (l’éditeur !) dans la boîte e-mail de Silane ou encore et surtout les noms donnés aux stations de métro (Charlier et Giraud !!!) en pages 22 à 26 !

Ah, oui, et : superbe pochette, bravo !!!
 

Par , le

Les albums de la série THOMAS SILANE