THE WICKED + THE DIVINE #1 Faust Départ

voir la série THE WICKED + THE DIVINE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782344018071

Résumé de l'album Faust Départ

(The Wicked + the Divine 1 à 5)
Tout les 90 ans douze jeunes adultes sont "sélectionnés" pour devenir les réincarnations divines d'un panthéon de dieux qui traversent ainsi les ages. En contre partie, ils n'ont dorénavant que deux ans à vivre avec ces nouveaux pouvoirs, avec la célébrité qui s'ensuit... Nous nous retrouvons donc en 2014, ces "dieux" sont les nouvelles superstars, au même titres que les stars de la musique les plus connues... Mais tout dérape alors que l'une des membres du Panthéon semble avoir tué un juge, devant témoin ! Une jeune groupie, Laura, aidée par une journaliste, Cassandra, décide d'enquêter afin de trouver qui serait réellement le responsable... Elles mettent alors les pieds dans l'arrière cours des Dieux... !

Par Fredgri, le 03/10/2016

Notre avis sur l'album Faust Départ

On connait le duo Gillen/McKelvie depuis leurs très intéressantes mini-séries Phonogram, mais surtout pour leur participation à Young Avengers chez Marvel !
Avec cette nouvelle série chez Image ils reviennent sur leur thématique musicale en proposant un parallèle entre 12 jeunes dieux superstars et le monde de la musique. On ne s'y trompe absolument pas, dès les premières pages on voit bien que le propos est moins axé sur la divinité de ces personnages que sur le phénomène de starification qu'ils provoquent. Gillen multiplie les références au rock, à la pop etc. Les "dieux" se griment comme des rock stars, leur groupies les imitent, les adulent etc. Aucune sorte d’ambigüité dans le propos, malgré le fait que Gillen habille habilement son récit avec cette histoire de réincarnations tout les 90 ans, de ces carrières des plus éphémères... !

Toutefois, l'intrigue de ce premier volume peine à sortir de la présentation des personnages, l'enquête n'étant qu'un prétexte pour aller de l'un à l'autre et découvrir à la fois leur univers respectifs et leur psychologie ! On découvre tout par le prisme de Laura qui traverse ce monde égocentriste avec ses yeux plein d'admiration. On devine, dans les coins, des références très poussées, des extraits de paroles de chansons, des clins d’œil qui se reportent sur le look des personnages, mais globalement le fond ne va pas super loin au delà de cette grossière métaphore !
Malgré tout, on se prend vite au jeu et c'est vrai que l'histoire est quand même intrigante, d'autant que le cliffhanger de fin permet au récit de rebondir sur d’autres pistes !

Graphiquement, c'est évidemment très beau et très "propre". Les personnages sont bien campés, même si parfois assez peu expressifs, mais globalement c'est excellent et cela fait réellement partie du charme de cet album. Il y a notamment de très belles séquences magnifiquement bien orchestrées !

Une série qui donne à la fois envie de redécouvrir les autres travaux de ces auteurs, mais aussi de vite lire la suite !
Recommandé !

Par , le

Les albums de la série THE WICKED + THE DIVINE