The Wake

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782365774208

Résumé de l'album The Wake

(The Wake 1 à 10)
Lee Archer est une biologiste marine très connue pour ses positionnements très controversés. Alors qu'elle poursuit ses recherches en indépendante elle est "invitée" à rejoindre une expédition secrète gouvernementale en plein Arctique. A 300 pieds sous la calotte glaciaire elle rencontre l'équipe avec laquelle elle va entamer l'étude d'une étrange créature, une sorte de sirène très agressive... Cependant cette dernière finit par s'échapper de son caisson, elle appelle alors ses congénères...

Par Fredgri, le 10/02/2015

Notre avis sur l'album The Wake

Le récit se sépare en deux volets. Le premier sensé se passer au présent et le second quelques deux cent ans dans le futur, qui suit les conséquences de ce qui s'est passé auparavant.
Dès les premières pages nous entrons dans une sorte de film d'anticipation qui lorgne sur Abysse, ambiance équipe d'exploration qui a pour mission de percer le mystère d'une étrange découverte océanographique. Évidemment, ça part rapidement en carafe et ça se transforme dans la foulée en film catastrophe complètement incontrôlable.
Ce premier volet suit toutefois une trame assez classique propre aux films du genre, il faudra attendre la seconde partie pour voir le récit partir sur des territoires plus imprévisibles. Malgré tout les deux parties sont vraiment très différentes et très intéressantes, chacune à leur façon. Et même si le tout dernier chapitre boucle le récit de façon un peu trop explicative, l'ensemble est vraiment très prenant... On ne lâche plus la lecture une fois lancé !

Snyder connait bien son boulot, il l'a à de nombreuses occasions démontré. D'emblée il ne perd pas de temps et caractérise ses personnages sans trop s'éloigner néanmoins des gros archétypes, insistant sur les protagonistes les plus importants, comme Lee, Leeward, Cruz etc. au détriment peut-être en effet des autres personnages moins "porteurs". C'est une des règles de base de la BD, concentrer le regard vers le plus utile au récit et de ce point de vue là j'avoue que cela fonctionne parfaitement. On suit tout de suite les deux héroïnes, elles ont beaucoup de charisme et sont fondues dans le même moule. Elles représentent exactement le même élément perturbateur, passionné par sa mission, par ses idées, la rebelle qui sert de pivot idéologique au récit ! En contre partie, Snyder a visiblement travaillé sa copie avec beaucoup de documentation, de recherche sur le sujet. C'est très instructif ou en tout cas c'est extrêmement cohérent !
L'histoire est très rythmée, avec une tension palpable tout de suite !

Il faut dire que Snyder ne s'empêtre pas avec les longueurs, les choses vont très vite sans pour autant être précipitées ni bâclées ! Cette efficacité est complètement au service, aussi, d'une intrigue qui brasse de très nombreux éléments. Et c'est d'ailleurs très intéressant de voir la différence de traitement entre les deux parties. La première suit davantage une logique de huis clos sous-marin oppressant, tandis que la seconde est bien plus dans le registre du thriller fantastique, un peu déjanté. Peut-être que Snyder amène parfois beaucoup trop de choses (comme ce père et son fils qui décident de survoler les mers à bord de leur dirigeable, que deviennent-ils ? Était-ce important d'amener cet élément ?), qu'il veut construire un monde assez complexe en ne prenant pas plus de temps que ça pour développer !!!
Mais Sean Murphy s'éclate visiblement beaucoup en se réappropriant cet univers avec virtuosité. Les détails sont nombreux, les planches sont particulièrement dynamiques, très contrastées, c'est magnifique d'un bout à l'autre !!!

The Wake a vraiment tout du très bon album dont je conseille vivement la lecture.
Toutefois, Snyder désamorce ses effets dans le tout dernier chapitre en collant un vernis sentencieux inutile au scénario. Il le fait rebondir sur de nouvelles bases en revisitant ses propres explications et c'est dommage, car ça casse un peu l'atmosphère qui régnait depuis le début. Je ne peux vraiment pas dire que je suis déçu par ce revirement, loin de là, c'est juste que finalement ces explications finales ne m'ont absolument pas intéressé, elles n'apportent rien de particulier à l'intrigue.
Donc faites comme moi, ignorez cette conclusion et vous verrez vous prendrez votre pied avec cette passionnante lecture ! Puis bon, encore une fois, qu'est ce que c'est beau !!!

Par , le