Gifted

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

HACHETTE

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Gifted

(Astonishing X-Men 1 à 6)
Contre toute attente, le docteur Kavita Rao annonce au monde qu'elle vient de trouver le remède qui pourrait guérir de nombreux mutants du mal qui les ronge, leur pouvoirs. En effet, selon elle, elle pourrait débarasser qui le veut de ses pouvoirs ! Cette annonce provoque, evidemment, une très forte émotion, d'un côté ceux qui n'ont jamais voulu de ces facultés et qui voient là le moyen d'en être libérés, puis ceux qui considèrent le terme de "mal" comme une insulte et qui voudrait empêcher un problème encore plus grave, la stygmatisation.
Au milieu de tout ça, les X-Men ont du mal à faire comprendre qu'ils ne sont pas une menace, qu'ils veulent aider comme tous les autres super-héros, mais l'attaque de ce mystérieux Ord, venu de la planête Breakworld, ne va pas les aider à calmer les passions qui se déchainent !

Par Fredgri, le 22/07/2014

Notre avis sur l'album Gifted

Tout d'abord je ne suis pas un fan de Whedon depuis ses séries télé, il n'empêche que son run sur Astonishing X-Men fait pratiquement l'unanimité, même pour moi. Alors autant le dire, je suis franchement très agréablement surpris.

On est un peu aux antipodes des scénarios sensationnalistes qu'on réserve habituellement à ses perso, Whedon a une écriture plus intimiste et il met beaucoup plus l'accent sur les personnages, sur leur interaction, tout en réservant de l'espace pour l'action et le rythme. C'est assez bien équilibré et très agréable à lire.
Bon, ça ne va pas bien vite et je me dis que la lecture mensuelle devait être assez lourde en fin de compte, voir même trop longue, mais en un tome c'est très bon.

Le dessin de Cassaday est sublime, très expressif et très bien mis en scène, principalement des longues cases horizontales qui permettent une narration assez linéaire et fluide.

En lisant ce premier tome j'ai vraiment eu l'impression de retrouver l'écriture sans fard des années Claremont/Byrne, avec de la modernité en plus.

On n'est toutefois pas dans du comics exceptionnel, mais qu'importe car il fait très bien son boulot, nous réservant une lecture très très sympathique ! Un vrai plaisir qu'il serait dommage de bouder !

Par , le