The swords of Heaven, the flowers of Hell

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

HEAVY METAL

Genre :

Heroic Fantasy

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 0352306815

Résumé de l'album The swords of Heaven, the flowers of Hell

Erekosë est le champion éternel, l'immortel, condamné à intervenir partout et à n'importe quel moment ou l'on pourrait avoir besoin de lui ! Dans sa quête pour retrouver sa bien aimée Ermhizhad, il se retrouve sur les terres d'Heaven ou on le reçoit comme le seigneur disparu Clen, son premier devoir, défendre le royaume contre les hordes qui viennent de Hell. Mais très vite la situation prend des reliefs desespérés. Erekosë va donc devoir tout reprendre en main...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album The swords of Heaven, the flowers of Hell

Je ne suis pas un super fan des histoires d'Heroïc Fantasy, et quand Moorcock s'en mèle ça ne me branche pas super super ! Pourtant, cette fois c'est Chaykin qui le rejoint et du coup le résultat sort vraiment  de l'ordinaire !
Bon, le scénario est parfois assez confu, il faut un peu connaître le personnage principal (ce qui n'est pas mon cas, en fait c'est le héros d'Eternal Champion, le héros qui est sensé servir de lien entre toutes les créations de Moorcock, à la fois Elric, à la fois Cornelius etc.) et du coup c'est assez difficile d'entrer dans le scénario !
Par contre Chaykin était déjà bien au sommet de son art, en 1979 il préfigurait les autres artistes comme Sienkiewicz par exemple, chaque planche est un bijou de graphisme, d'expérimentation, entre technique d'illustration et peinture, entre planche et plaine page, c'est un vrai régal ! Son trait est déjà très vif et plein d'audace, j'irais même jusqu'a dire qu'il s'est ensuite bien calmé, figeant pas mal ses personnages notamment !
Bon, cette petite perle très difficile à trouver est vrai joyau dans une collection, même si il n'existe qu'en VO pour l'instant !
Si jamais vous le voyez passer, jetez vous dessus sans hésiter.

Par , le