THE SCUMBAG #1 Cocaïnefinger

voir la série THE SCUMBAG
Dessinateurs :






Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Aventure

Thriller

Sortie :
ISBN : 9791026828501

Résumé de l'album Cocaïnefinger

Ernie Ray Clementine est un motard analphabète, toxicomane, qui possède un QI des plus bas.
Et avec un tel pédigrée, Ernie Ray Clementine pourrait bien être la personne qui pourrait sauver le monde de l'Apocalypse...

 

Par Berthold, le 29/05/2022

Notre avis sur l'album Cocaïnefinger

The Scumbag, la nouvelle bande dessinée signée Rick Remender, est totalement irrévérencieuse et jouissive.

Alors, si vous pensiez avoir tout vu avec The Kingsman, vous n'allez pas en croire vos yeux avec The Scumbag.
Rick Remender, l'auteur de Black Science et de Fear Agent, va vous présenter l'antihéros le plus dégoûtant, le plus pourri, le plus pervers, le plus salaud que vous n'ayez jamais croisé.
Je me demande si quelqu'un a déjà été aussi loin dans le genre.
Mais Ernie Ray Clementine est l'être le plus abject que vous aurez croisé dans une bande dessinée.

Ce déchet, ce "sac à merde" va se retrouver, par une étrange coïncidence, dans la peau d'un agent, un espion aux capacités extraordinaires.
Il va rejoindre, de façon forcée, une organisation qui travaille pour sauver le Monde face à une autre nommée Scorpionus, aux idées fascistes et qui veut changer la face du Monde.

Rick Remender va vous entraîner dans une aventure déjantée, à l'humour noir et où il ose montrer des choses abjectes, mais de façon à vous faire rire tout en vous dégoûtant.
Le récit est excellent de bout en bout. Le lecteur prend son pied à suivre les aventures d'Ernie, l'agent "sac à merde".
Le scénariste fait preuve d'un rare cynisme dans ces pages.  Et, croyez-moi, il va loin par moment.
Remender rend aussi hommage - à sa façon - à certains comics ou à certains films dans cette oeuvre.

Cinq dessinateurs vont mettre en images les cinq chapitres de la première aventure de The Scumbag.
Cinq dessinateurs de talents aux styles assez proches et au style assez trash aussi, par moments.  Mais le tout reste vraiment jouissif. C'est très efficace et bien dessiné étonnament !
Les amateurs apprécieront.

Alors, venez découvrir The Scumbag, l'antihéros par excellence, le plus pervers des espions au look crasseux.
Venez vous amuser dans ces aventures déjantées et contraires aux bonnes moeurs, imaginées par un Rick Remender en grande forme !

 

Par , le

Les albums de la série THE SCUMBAG