THE SAVAGE SWORD OF CONAN LA COLLECTION #3 La citadelle au cœur du temps

voir la série THE SAVAGE SWORD OF CONAN LA COLLECTION
Dessinateurs :





Scénariste :


Éditions :

HACHETTE

Genre :

Action

Comics

Fantastique

Heroic Fantasy

Sortie :

Résumé de l'album La citadelle au cœur du temps

(Savage Sword of Conan 5 à 7)
Quatre histoires dans ce nouveau numéro: « Naitra une sorcière » (Thomas/Buscema/Le tribe), « Le dormeur des sables » (Thomas/Trinidad), « Le peuple de l’ombre » (Thomas/Nino) et « La citadelle au cœur du temps » (Thomas/Buscema/Alcala)

Par Fredgri, le 03/12/2017

Notre avis sur l'album La citadelle au cœur du temps

Nous sommes encore dans cette incroyable époque ou les encreurs philippins arrivent chez Marvel et amènent une nouvelle sorte de trait, aux antipodes de ce qui se pratique habituellement dans les comics. Et avec ce troisième volume on est particulièrement gâté, car non seulement on retrouve le duo Buscema/Alcala en grande forme, mais on a aussi des planches sublimes d’Alex Nino, de Sonny Trinidad et on retrouve Buscemi encré par l’ensemble de ce studio virtuel, dans une histoire assez longue et absolument passionnante !

D’un bout à l’autre c’est magnifique, et en plus c’est passionnant ! J’insiste, car on aurait tendance à enfermer le personnage de Conan dans des archétypes largement entretenus dans les comics et les films, mais qui mérite un chouilla plus de discernement parfois !
Avec notamment « Le peuple de l’ombre » qui présente un récit très étrange ou un homme du présent retourne a temps du barbare, dans sa peau… C’est très original, servi par Alex Nino au sommet de son art, extrêmement original et très audacieux formellement !

Je regrette qu’Hachette ne développe pas davantage le côté « dossier », car au fur et à mesure nous avons perdu le rédactionnel qui avait malgré tout la qualité de nous parler de la série, des auteurs etc. Avec la matière mise en scène dans ces volumes, avec les auteurs, les encreurs, l’univers, il y a largement ce qu’il faut pour animer des dossiers conséquents jusqu’au bout !!!

Mais c’est le seul réel bémol que je vois, pour être honnête, car jusque là ces histoires sont un pur plaisir des yeux et de lecture. C’est beaux, captivant et on en redemande…

Vivement décembre !

Par , le

Les albums de la série THE SAVAGE SWORD OF CONAN LA COLLECTION