The private eye

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

IMAGE

Genre :

Comics

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9781632155726

Résumé de l'album The private eye

Nous sommes en 2076, la bulle internet a éclaté il y a une cinquantaine d'années, quand le Cloud, ou étaient stockées toutes les informations privées, a bugué, répandant tout les petits secrets des uns et des autres aux yeux et vus de tout le monde. Depuis, les gens tiennent à leur anonymat, ils arborent, dès leur majorité, des masques pour garder leur intimité... Mais en contre partie, la télévision a pris le relais, facilitant l'émergence de grands empires médiatiques qui se transforment en pseudo "services d'état officiels"... Ainsi, la police se privatisant il est désormais interdit d'exercer, par exemple, le métier de détective privé sans avoir la licence adéquat qui oblige à rendre des comptes aux autorités...
C'est dans ce contexte que P.I., le héros, se fait illégalement engager pour retrouver tous les secrets qui pourraient venir gêner la carrière de sa nouvelle cliente... Cependant, avant même d'avoir pu commencer son enquête, elle se fait tuer, laissant le détective dans le flou... Avec l'aide de sa jeune assistante et de la sœur de sa cliente, il commence une longue et périlleuse aventure, au risque de sa vie...

Par Fredgri, le 27/04/2016

Notre avis sur l'album The private eye

Commencé en 2013 sur la plateforme Panelsyndicate.com The Private Eye est le premier projet online de Brian K. Vaughan et Marcos Martin (qui ont déjà travaillé ensemble sur une petite histoire de Batman et sur la mini-série "Doctor Strange: The Oath"). Il n'était pas prévu, initialement, que ces épisodes soient ensuite regroupés dans un album, les lecteurs intéressés pouvaient télécharger l'ensemble et donner ce qu'ils voulaient... Néanmoins les fans espéraient qu'un jour il y aurait une version papier !

Et en ce mois de décembre 2015, Image sort enfin ce gros volume de quelques 300 pages, format à l'italienne, version Deluxe, avec un dossier final très complet, plein de croquis, d'études de perso, de storyboards, d'extraits de scripts, d'échanges mail entre Vaughan et Martin, et même la "lettre d'intention" qui revient sur le projet initial.

Comme on peut s'y attendre, la lecture est particulièrement fluide, nous emportant dès les premières cases dans une histoire particulièrement captivante ! Vaughan connait bien son métier, c'est efficace et rondement mené, avec ce qu'il faut de rebondissements adroits !!!
Graphiquement, je trouve néanmoins que Martin est légèrement en deçà de ce qu'il avait l'habitude de proposer. Cela reste très dynamique, mais son storytelling est plus classique, malgré les quelques bonnes idées qui se glissent deci delà. En cela, il se rapproche d'un autre artiste qui tire lui aussi vers le minimalisme, Javier Pulido. Martin radicalise ainsi davantage son dessin, allant à l'essentiel, tout est au service de l'efficacité narrative, de la fluidité !

Il en ressort un volume qui se lit avec plaisir, nous entraînant dans un thriller futuriste haletant. Peut-être que le concept passe un peu trop rapidement au second plan, c'est vrai, qu'on se concentre très vite sur la course poursuite de P.I. et ses amis. Mais c'est aussi le principe d'un concept, servir de socle pour que l'intrigue puisse se dérouler tranquillement !

Ce projet n'est que le premier d'une longue liste à venir. Les deux auteurs travaillant actuellement sur une séquelle de Walking Dead, "The Alien" (ou l'artiste est beaucoup plus contrasté, un superbe noir et blanc !) et sur une autre série: Barrier. Tout deux accessibles sur le site, suivant le même principe que Private Eye !

Urban a déjà annoncé que la traduction arriverait en 2017, alors soyons patient !

Très recommandé !

Par , le