The New Frontier

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Aventure

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9791026817154

Résumé de l'album The New Frontier

Durant la Seconde Guerre Mondiale, les héros de la J.S.A. ont combattu les forces nazies aux U.S.A., mais ils n'ont pu intervenir sur le front européen parce que Hitler possédait la "Lance de Longinus". Après la guerre, ces héros luttent contre le crime sur le sol américain. Le gouvernement les condamne car certains membres de la J.S.A. ne se soumettent pas aux autorités. Ils risquent d'être arrêtés ou tués par les autorités.
1952, Gotham. Hourman meurt lors d'une poursuite avec des forces de l'ordre. La J.S.A. est dissoute. Superman essaye d'arrêter le mystérieux Bat-man qui réussit à lui échapper.
La guerre de Corée prend fin. Hal Jordan, pilote de l'U.S.A.F, est poursuivi par des Migs ennemis...

Par Berthold, le 29/11/2019

Notre avis sur l'album The New Frontier

Urban Comics propose de retrouver cette superbe mini-série dans une intégrale de la collection DC Black Label.

L'auteur nous propose, d'une part, de découvrir les événements qui se sont déroulés entre l'âge d'or et l'âge d'argent. Nous sommes en plein maccarthysme, nous découvrons une nouvelle chasse aux sorcières contre les super-héros, qui se sont faits remarquer lors de la dernière guerre. Mais d'autres héros apparaissent, comme ce nouveau Flash, ce mystérieux J'onn J'onnzz, entre autres. Nous assistons aussi, par exemple, à l'intervention de Wonder Woman en Indochine où elle demande aux femmes de se révolter contre leurs tortionnaires. Ce qui vaut une intervention de Superman. Il y a également le jeune Hal Jordan qui demande un autographe à Chuck Yeager, avant de devenir lui-même pilote à l'USAF.

Comme vous le constatez, le début permet de faire connaissance avec les héros et - d'entrée - le récit passionne. Son style de narration est vraiment intéressant, on est pris par la lecture de ces 500 pages, on s'ennuie pas une seconde : il s'y passe beaucoup de choses. Cette œuvre est parsemée de rebondissements, coups de théâtres, de scènes d’anthologie.

Et puis, il y a ce fabuleux dessin de Cooke. Il a un superbe style et nous offre quelques pages sublimes, dont ces magnifiques doubles pages incroyables. Le tout servi par les magnifiques couleurs inspirées de Dave Stewart. J'aime beaucoup ce style qui change un peu de ce à quoi on nous a habitués.
Une histoire très originale, due à un immense auteur au style unique. Un récit très bien mené, passionnant et un graphisme hors pair. A ne pas manquer.

Par , le