Close quarters

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Collection :

Vertigo

Genre :

Action

Espionnage

Thriller

Sortie :
ISBN : 1401207197

Résumé de l'album Close quarters

Max est donc en train de monter une énorme arnaque, à la fois sur le terrain avec des manipulations terroristes mais ensuite sur le plan financier en spéculant sur les pertes humaines, les transferts de drogues et autres traffics d'armes. Clay et les Losers vont donc tenter de déjouer ses opérations en s'attaquant directement à son argent ! Ils finissent par rencontrer l'agent Stegler, initialement envoyé sur leur trace mais qui va très rapidement comprendre qui est le véritable adversaire !
Tous ensemble ils vont se regrouper et tenter une nouvelle fois de destabiliser les projets de Max.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Close quarters

Max, qui jusque-là n'apparaissait pas vraiment, est ici plus consistant et plus présent. Ses objectifs sont formulés et du coup il devient un personnage à part entière. Maintenant que certaines révélations sont faites, l'intrigue avance plus rapidement et plus clairement surtout, on se rend alors compte de la complexité des scénarii de Diggle, qui a dû se documenter comme un fou sur ces manigances politiciennes !
Mais la véritable surprise de cet album c'est le travail de Ben Oliver, une sorte de nouveau John Paul Leon, un style à la fois clair et très ombré, rendant des atmosphères très palpables, très concrètes aussi ! Un dessinateur à surveiller de très près (bon il dessine actuellement les Ultimate X-Men et son style s'est entre temps beaucoup éclairci, plus fade et moins consistant, les exigences du mainstream certainement !)
La série prend donc une direction vraiment passionnante, on se demande à chaque fois quelle pourra être la prochaine direction tant les rebondissements sont inattendus.
En attendant une éventuelle traduction, profitez de ces TPB originaux !

Par , le