THE JOKER Death of the Family

voir la série THE JOKER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Comics

Super Heros

Thriller

Sortie :
ISBN : 9781401242350

Résumé de l'album Death of the Family

Le Joker est de retour à Gotham ! Et pour bien marquer son retour, il a préparé un plan pour s'attaquer à Batman et à ses alliés ! Il s'en prend donc au commissariat de Gotham. Le carnage commence...

 

Par Berthold, le 19/01/2014

Notre avis sur l'album Death of the Family

Le volume intitulé The Joker reprend tous les épisodes liés à l'arc Death of the Family. C'est à dire les titres suivants : Detective Comics 16-17, Catwoman 13-14, Batgirl 14-16, Red Hood and the Outlaws 15-16, Teen Titans 15, Nightwing 15-16, Batman and Robin 15-17, Batman 17. Mais aussi des passages de Suicide Squad 14-15, Batgirl 13, Red Hood and the Outlaws 13-14, Teen Titans 14, 16, Nightwing 14 and Batman 13.
Comme vous le voyez, cette saga touche tout les titres liés à l'univers du Batman.

Bon, forcément, dans ce genre d’initiative, il y a du bon et du moins bon, que ce soit au niveau du scénario et au niveau du dessin.
L'intrigue tient tout de même la route grâce à des scénaristes comme Snyder ou Kyle Higgins entre autre, qui souvent, arrivent à placer la barre assez haute. Et même si d'autres n'arrivent pas à leur niveau, on y trouve quand même son compte en frisson grâce à la folie du Joker, personnage principal de ce cross-over. Ah, c'est sur qu'un Joker comme celui-là, toujours aussi fou et défiguré, nous n'en avons pas lu souvent. Un autre problème dans ce genre "d'exercice", c'est que certains scénaristes sont trop bavards et leur textes ralentissent le rythme de lecture.
Cette saga fait intervenir de nouveaux "bad guys" inspirés par la folie du Joker. Ce qui pimente un peu plus l'intrigue. Ah, la folie est partout. Quel dommage que le final ne tiennent pas toutes ses promesses.

De nombreux dessinateurs se succèdent dans ces pages. Là aussi, nous y croisons du très bon, du bon et du moins bon. Heureusement, le moins bon reste d'un niveau classique et correct. Nous sommes loin du temps où lorsqu’il y avait cross-over, on trouvait des tas de dessinateurs bouche-trou sans talent qui gâchaient le plaisir de lecture. Ici, les artistes tentent de se mettre au diapason de leurs confrères talentueux.

Bref, cette saga Death of the Family reste un agréable moment de lecture qui parvient à nous pervertir, pardon, à nous divertir et à nous faire passer un agréable moment de lecture.

 

Par , le

Les albums de la série THE JOKER